L’année 2023 marque un tournant significatif pour le secteur du crédit immobilier. Après une période marquée par un très fort ralentissement, le marché semble connaître une reprise progressive, impulsée par des ajustements politiques et des évolutions de taux. Mais 2023 restera une année marquée par l’éclatement de la bulle immobilière qui n’a probablement pas encore réellement produit tous ses effets. Néanmoins, pour enrayer cette crise dans laquelle tout un pan de l’économie sera touché, les banques assouplissent enfin l’accès au crédit immobilier.

crédit immobilier

Crédit immobilier en 2024

 

 

Vers une relance progressive du crédit immobilier en 2024

 

D’après des données récentes de la Banque de France, la production de crédit immobilier a enregistré une légère hausse des demandes de crédits immobiliers dès novembre 2023. Cette reprise progressive, représente une lueur d’espoir après une période de stagnation prolongée lors de laquelle la demande était quasi nulle. Les banques, après une longue phase de prudence, recommencent à octroyer des crédits, créant ainsi de nouvelles perspectives pour les emprunteurs.

 

Impact des taux d’usure et des taux d’intérêt sur le marché

 

Les restrictions liées aux taux d’usure et les taux d’intérêt élevés ont longtemps constitué un frein pour le marché immobilier dans son ensemble. Toutefois, le réajustement récent du taux d’usure et la diminution des taux d’intérêt amorcent un déblocage du marché. Les Echos ont mis en évidence que la chute de la production depuis le mois de mars 2022 a mené à un effondrement des transactions immobilières. Cette tendance semble aujourd’hui doucement s’inverser, ouvrant la voie à une reprise en douceur des transactions, sur des bases de prix bien plus basses qu’il y a 2 ans.

 

Je souhaite investir dans l’immobilier locatif : Cliquez ici !

 

Innovation et adaptation des produits de crédit immobilier en 2024

 

Pour revitaliser le marché, les établissements bancaires sont contraints aujourd’hui d’innover avec des produits de crédit adaptés. Par exemple, l’introduction de prêts à mensualités modulables selon les revenus des emprunteurs, ou encore l’augmentation significative du montant du Prêt à Taux Zéro (PTZ) à 100 000 euros. Ces mesures visent à rendre le crédit plus accessible et à insuffler une nouvelle dynamique sur le marché immobilier.

 

 

Crédit immobilier en 2024

Crédit immobilier en 2024

 

Baisse des taux et prévisions pour 2024

 

L’évolution la plus notable pour les emprunteurs est la baisse des taux d’intérêt, tant attendue pour ne pas dire espérée, tant par les acquéreurs que par les vendeurs ou encore les promoteurs et constructeurs. Le taux d’emprunt d’État à 10 ans, un baromètre essentiel, est passé sous les 2.50%, une baisse importante par rapport aux 3.60% observés il y a quelques mois. Les taux immobiliers amorcent également une tendance baissière, avec des prévisions d’une baisse plus conséquente en 2024, potentiellement aux alentours de 3.50% moyens pour des crédits sur 20 ans.

 

Tenir compte de l’inflation et des ADI

 

Ces taux plus attractifs, en contexte d’inflation, rendront le crédit plus abordable pour un plus grand nombre d’emprunteurs. Par ailleurs, avec un objectif de la Banque Centrale Européenne d’atteindre une inflation à 2% à fin 2024, le taux réelle serait donc de 3,50 % – 2 % soit 1,50 %, ce qui est encore très attractif.

Notez qu’en termes de mensualités de crédit, une différence importante peut se jouer sur les assurances de prêts (ADI) dont le coût peut varier considérablement d’une acteur bancaire à l’autre. En conséquence, le coût global du crédit peut être considérablement dégradé en raison d’assurance de prêt trop chères.

 

Je souhaite obtenir un devis pour mes assurances de prêt : Cliquez ici !

 

Perspectives du marché et conseils pour les investisseurs

 

La reprise du crédit immobilier offre ainsi de nouvelles perspectives d’opportunités tant pour les acheteurs que pour les vendeurs. Les investisseurs immobiliers devraient surveiller de près les évolutions du marché pour optimiser leurs stratégies d’achat et de vente. Il est conseillé de consulter des experts en crédit immobilier pour bénéficier des meilleures offres adaptées à leur profil financier.

En conclusion, la relance du crédit immobilier en cette fin 2023 marque un regain d’optimisme pour le marché immobilier français qui en a bien besoin. Avec des taux en baisse et l’émergence de produits de crédit innovants, le marché montre enfin quelques signes de reprise. Toutefois, la possibilité d’envisager la fin de la crise immobilière dès 2024 pourrait faire parti des voeux à exprimer dès le nouvel an !

 

Je souhaite obtenir un bilan patrimonial : Cliquez ici !

 

Crédit immobilier en 2024

 

Pour en savoir plus

Chez Centaure Investissements, nos conseillers sont des experts généralistes intervenant sur tous les domaines patrimoniaux :

La relation de confiance qui se tisse avec le client nécessite également des capacités relationnelles très développées. La pédagogie est également une compétence précieuse pour proposer un conseil pertinent, clair ne portant pas à confusion pour l’investisseur particulier.

Toutefois le conseiller n’est pas omniscient. Il ne se substitue pas aux autres experts (notaires, avocats, experts-comptables ou sociétés de gestion). En réalité, il va coordonner les conseils et l’action, occasionnellement, lorsque l’intervention d’un spécialiste est nécessaire pour son client, à l’image d’un chef d’orchestre patrimonial. Par exemple, Centaure Investissements travaille en partenariat avec plusieurs cabinets d’avocats et d’expertises comptables pour accompagner au mieux ses clients en co-construction de la stratégie patrimoniale.

Conseiller gestion patrimoine conseiller financier expliquant le rôle du conseiller en gestion de patrimoine

En bref

  • Le rôle du conseiller en gestion de patrimoine est d’être le chef d’orchestre de vos finances, et d’une façon générale, de votre patrimoine dans son ensemble, pour vous permettre de concrétiser vos projets et de régler des problématiques patrimoniales.
  • Il vous conseille et met en œuvre des stratégies pour y parvenir.
  • Son indépendance vous garantit un conseil impartial, personnalisé et orienté vers votre réussite, sans conflit d’intérêt quant aux solutions proposées.
  • Pour mieux vous conseiller, il va s’entourer d’autres experts qui vont vous apporter leurs connaissances et ainsi vous donner toutes les clés pour faire fructifier votre patrimoine.
  • Enfin, il s’adresse à tout un chacun. Nul besoin d’être fortuné pour prévoir sa future retraite, assurer sa maison, ou encore placer ses économies.

Communication non contractuelle

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. En conséquence, l’objectif de performance n’est pas garanti. L’assureur s’engage sur le nombre d’unités de compte et non sur leur valeur qu’il ne garantit pas. Elles s’entendent hors fiscalité et frais de gestion annuels des contrats de capitalisation concernés.

En investissant sur des supports en unités de compte vous profitez du potentiel de performances des marchés financiers, mais vous prenez un risque de perte en capital. En effet, l’assureur s’engage sur le nombre d’unités de compte, mais ne garantit pas leur valeur. Celle-ci est soumise à des fluctuations, à la hausse comme à la baisse, en fonction de l’évolution des marchés financiers.

Notez qu’un entretien auprès d’un conseiller est indispensable afin de vérifier que les solutions présentées sont en cohérence avec votre situation. Sachez que la souscription à cette solution prendra en compte les objectifs et le profil d’investisseur de l’épargnant. L’investissement portant sur des supports en unités de compte présente un risque de perte en capital.

Nos articles les plus consultés

La France dans l’incertitude

Analyse de la situation économique française : entre inquiétude et incertitudes   Dans un contexte économique tendu, la période actuelle soulève de nombreuses interrogations. Malgré les craintes ambiantes, les économistes ne prévoient pas de récession à court...

La dissolution et les marchés

La récente dissolution de l'Assemblée nationale par le Président de la République, suite aux élections européennes, a eu un impact significatif sur les marchés financiers. Cette réaction immédiate, bien que marquée, ne reflète pas une panique, mais plutôt une série de...

La dette publique peut-elle survivre aux crises économiques ?

Le sujet à ne pas manquer en ce mois de juin : La dette publique peut-elle survivre aux crises économiques ?   Sujet à la fois complexe et crucial : l'impact des crises économiques sur la dette publique. Aujourd’hui, on peut dire que tout le monde en parle. Entre...

L’avance sur héritage : Tout ce que vous devez savoir

L’avance sur héritage permet de faire une donation à ses héritiers de son vivant. Si elle est possible, cette pratique est particulièrement réglementée. L’avance sur héritage constitue une véritable anticipation de la succession. Elle consiste à donner à ses héritiers...
INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER PATRIMONIALE

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER PATRIMONIALE

Recevez l'actualité patrimoniale directement dans votre boîte mail en un clic. Nos experts décryptent pour vous l'actualité et les problématiques patrimoniales pour vous aider à accomplir vos projets.

You have Successfully Subscribed!

M