Le Sénat vient d’adopter une proposition de loi visant à modifier la fiscalité des successions et des donations.

Ce qu’il faut retenir des prochaines modifications sur les successions et les donations en 2020

Le Sénat a adopté le 23 octobre dernier une proposition de loi visant à adapter la fiscalité de la succession et de la donation aux enjeux démographiques, sociétaux et économiques du 21ème siècle.

Sur les 10 articles proposés par les sénateurs du Parti socialiste seulement 4 ont été adoptés.

 

La proposition de loi, à ce stade de la procédure législative, prévoit :​

Article 1  
  • l’application d’un abattement de 50 000 € lorsque le défunt n’a pas de descendance en ligne directe (CGI art. 779);
  • la réintroduction de l’exonération temporaire des dons familiaux en espèces pour création ou reprise d’entreprise avec un abattement de 70 000 € (CGI art. 790 A bis) ;
  • de porter l’abattement sur les donations aux petits-enfants à 70 000 € contre 31 865 € actuellement.
 Article 2
  • d’appliquer un rappel fiscal de 10 ans dans le cadre des donations-partages transgénarationnelles (CGI art. 776 A);
  • d’appliquer un rappel fiscal de 10 ans lorsque le donataire est âgé de moins de 40 ans (CGI art. 784);
  • de renouveler les dons de sommes d’argent tous les 10 ans (CGI art. 790 G);
  • de renouveler tous les 10 ans les donations de parts de groupements fonciers agricoles (CGI art. 793 bis).
 Article 2 bis
  •  une réduction des droits de succession égale aux droits payés par le défunt lorsque ce dernier a hérité ou a reçu une donation 3 ans avant son décès (CGI. art. 789 bis).
 Article 6 
  •  de porter à 30 % l’abattement sur la résidence principale du défunt, dans la limite de 250 000 € (CGI art. 764 bis).

Proposition de loi visant à adapter la fiscalité de la succession et de la donation, adoptée par le Sénat en 1ère lecture
Proposition de loi visant à adapter la fiscalité de la succession et de la donation, proposition initiale

 

Conséquences pratiques

 

La proposition de loi a été adoptée en première lecture et est en passe d’être débattue à l’Assemblée Nationale. Le texte étant porté par un parti de l’opposition, il y a peu de chance que ce dernier finisse par aboutir

Le Gouvernement a d’ores et déjà indiqué y être opposé.​

Remarque :

Pour mémoire, le Sénat n’a pas adoptée les propositions suivantes :

  • d’abaisser le taux d’exonération du dispositif Dutreil à 25 %, contre 75 % actuellement;
  • de réformer la réserve héréditaire en augmentant la part de quotité disponible;
  • une révision des barèmes des droits de mutation à titre gratuit;
  • d’intégrer dans l’actif taxable des successions les successions perçues dans le passé pour limiter le bénéfice de l’abattement général;
  • de réformer la fiscalité de l’assurance-vie en cas de décès, en mettant fin à son régime dérogatoire et en soumettant les sommes perçues aux droits de succession;
  • de supprimer le régime d’exonération partielle en cas de transmission de bois, forêts et biens agricoles;
  • d’appliquer une exonération temporaire des droits de succession pour les biens immobiliers et mobiliers situés en Guadeloupe, Guyane, Martinique et à la Réunion, à l’instar de Mayotte.

 

Pour en savoir plus

Chez Centaure Investissements, nos conseillers sont des experts généralistes intervenant sur tous les domaines patrimoniaux :

La relation de confiance qui se tisse avec le client nécessite également des capacités relationnelles très développées. La pédagogie est également une compétence précieuse pour proposer un conseil pertinent, clair ne portant pas à confusion pour l’investisseur particulier.

Toutefois le conseiller n’est pas omniscient. Il ne se substitue pas aux autres experts (notaires, avocats, experts-comptables ou sociétés de gestion). En réalité, il va coordonner les conseils et l’action, occasionnellement, lorsque l’intervention d’un spécialiste est nécessaire pour son client, à l’image d’un chef d’orchestre patrimonial. Par exemple, Centaure Investissements travaille en partenariat avec plusieurs cabinets d’avocats et d’expertises comptables pour accompagner au mieux ses clients en co-construction de la stratégie patrimoniale.

Conseiller gestion patrimoine conseiller financier expliquant le rôle du conseiller en gestion de patrimoine

 

 

En bref

  • Le rôle du conseiller en gestion de patrimoine est d’être le chef d’orchestre de vos finances, et d’une façon générale, de votre patrimoine dans son ensemble, pour vous permettre de concrétiser vos projets et de régler des problématiques patrimoniales.
  • Il vous conseille et met en œuvre des stratégies pour y parvenir.
  • Son indépendance vous garantit un conseil impartial, personnalisé et orienté vers votre réussite, sans conflit d’intérêt quant aux solutions proposées.
  • Pour mieux vous conseiller, il va s’entourer d’autres experts qui vont vous apporter leurs connaissances et ainsi vous donner toutes les clés pour faire fructifier votre patrimoine.
  • Enfin, il s’adresse à tout un chacun. Nul besoin d’être fortuné pour prévoir sa future retraite, assurer sa maison, ou encore placer ses économies.

Nos articles les plus consultés

Le Plan d’Epargne Retraite Individuel ou PERIn

 Le Plan d'Epargne Retraite Individuel ou PERInCréé par la loi Pacte pour booster l’épargne retraite, le PERIn peut être ouvert depuis le 1er octobre 2019. Nous vous proposons d’en découvrir les particularités.  https://player.vimeo.com/video/365539715?app_id=122963  ...

Fiscalité des successions et des donations en discussion au Parlement (Sénat 23/10/2019)

Le Sénat vient d'adopter une proposition de loi visant à modifier la fiscalité des successions et des donations.Ce qu'il faut retenir des prochaines modifications sur les successions et les donations en 2020Le Sénat a adopté le 23 octobre dernier une proposition de...

Impôts – placements – immobilier : l’information patrimoniale du 4ème trimestre 2019

Retrouvez le 4ème numéro de l'année 2019 et approfondissez les sujets qui vous intéressent où vous voulez, quand vous voulez.   Centaure Investissements vous informe sur les sujets patrimoniaux qui vous concernent :ImpôtsPlacementsImmobilierTransmissionRetraiteEt...

Découvrez quel est en réalité le coût d’une acquisition immobilière ?

Découvrez quel est en réalité le coût d’une acquisition immobilière ?   Synonyme de rentabilité élevée et de sécurité, le succès de l’immobilier auprès des Français ne se dément pas. Mais pourrait-il ne s’agir en réalité que d’une image magnifiée de...
M