Faire un bilan retraite : Pourquoi ? Pour qui ? Quand ?

 

La retraite est régulièrement citée comme l’un des sujets de préoccupation majeurs des français à l’égard de l’avenir. Les deux causes principales d’inquiétude sont le niveau des pensions de retraite et le financement de la dépendance. Et pour cause, un chiffre illustre à lui seul le défi à relever dès aujourd’hui. « Il y avait 4 actifs pour financer 1 retraité en 1950. Il n’y en a plus que 1,7 aujourd’hui. » (Edouard Philippe, Premier Ministre, le 11 décembre 2019).

Si la réforme des retraites prévue et motivée par ce constat a été différée pour cause d’épidémie de Covid-19, la réalité de la démographie française demeure pour les années à venir. C’est pourquoi il est aujourd’hui primordial de préparer sa retraite le plus tôt possible, afin de bénéficier des liquidités suffisantes à l’orée de la fin de vie professionnelle.

 

Centaure Investissements revient sur le délicat sujet des futurs revenus du retraité dans cet article rédigé par Thomas CHAILLOUX, dirigeant de WIBAK, notre partenaire spécialisé dans la réalisation des bilans retraite. 

Pourquoi faire un bilan retraite

Pourquoi faire un bilan retraite ?

 

Pourquoi faire un bilan retraite : La retraite ou les retraites ?

 

A l’exception de certains régimes spécifiques, le système de retraite français est aujourd’hui composé de 3 niveaux, soit la retraite de base qui est obligatoire, tout comme la retraite complémentaire. Puis la retraite supplémentaire arrive en 3ème niveau, qui, quant à elle, est facultative. Seule la retraite supplémentaire peut être paramétrée selon le souhait de chaque individu. Il s’agit de dispositifs facultatifs que tout un chacun est libre de mettre en place ou non (Plan Epargne Retraite).

 

Pour ce qui est du régime de base et du régime complémentaire, les règles du « pot commun » s’imposent aux individus et dépendent de deux facteurs principaux. D’une part, le niveau des cotisations et d’autre part, la démographie. A défaut donc de pouvoir agir sur ces paramètres, il est nécessaire de pouvoir connaître le montant prévisionnel de sa retraite afin de construire une stratégie patrimoniale adaptée à la perte de revenu résultant de la retraite.

 

L’une des premières solutions que nous préconisons chez Centaure investissements est le contrat d’assurance-vie Oddo BHF Fipavie Expertises option revenus à vie qui permettra de bénéficier, en combinant l’option “ Revenus à vie ” et les Rachats Partiels Programmés Continuum, d’un complément de retraite versé sous forme de rachats partiels puis d’une rente à vie dont le montant annuel (hors frais et brut de fiscalité et de prélèvements sociaux) est déterminé notamment en fonction du taux garanti retenu (4 %, 4,54 % ou 5 %).

 

 

Pourquoi faire un bilan retraite?

 

 

Pourquoi faire un bilan retraite : pour mesurer afin de corriger, optimiser, préparer.

 

La réalisation d’un bilan retraite auprès de professionnels permet donc d’établir le montant prévisionnel de sa pension de retraite. C’est en premier lieu l’occasion de vérifier qu’aucune erreur ou omission ne s’est glissée dans vos relevés de retraite. La Cour des Comptes estime qu’une retraite sur six est aujourd’hui erronée, un chiffre largement sous-estimé selon les professionnels du secteur. En effet, les oublis de service militaire, de périodes de chômage ou de jobs étudiant ne sont pas rares.

 

Une fois ces éventuelles erreurs corrigées, vient le temps de l’optimisation. Se pose alors notamment la question du rachat de trimestres, du départ anticipé pour carrière longue ou encore du cumul emploi-retraite. Pour les indépendants et les chefs d’entreprises, la question de l’optimisation doit également mener à d’éventuels arbitrages en matière de stratégie de rémunération. Par exemple, dois-je privilégier le statut de gérant majoritaire ou celui d’assimilé salarié ? Dois-je me rémunérer sous forme de dividendes, de prélèvements de gérant ou d’épargne salariale ? Si l’aspect fiscal de ces questions est très souvent adressé par les conseils du chef d’entreprise, la question sociale est malheureusement trop souvent ignorée.

 

Une fois la feuille de route établie pour ce qui est des régimes obligatoires, il est alors temps d’envisager les solutions qui permettront de générer un complément de revenu aux futurs retraités grâce aux solutions d’investissement immobilier ou financier. Là encore l’accompagnement d’un professionnel avisé s’impose.

 

 

Le bilan retraite

Pourquoi faire un bilan retraite ?

 

Pourquoi faire un bilan retraite : Le bon timing.

 

 

Bien qu’ils ne disposeront pas des mêmes leviers d’optimisation, salariés comme indépendants ont intérêt à mener ce travail le plus tôt possible, mais pas prématurément. Alors, quand faut-il le faire ? La réalisation d’un bilan retraite avant 50 ans est prématurée. En effet, la probabilité que les règles en vigueur au moment du départ effectif en retraite changent est importante. Cela rendrait caduques les conclusions de l’étude personnalisée que vous aurez fait réaliser. A l’inverse, les démarches de correction pouvant être longues et afin de se laisser la possibilité de déployer une stratégie d’optimisation, il est nécessaire d’entamer ce travail idéalement avant 60 ans. Un travail à mener donc à partir de 50 ans pour prendre le temps de la mise en place d’une stratégie pertinente et adaptée à chaque futur retraité.

 

 

Vous souhaitez faire un bilan retraite, c’est simple.

 

 

N’hésitez pas à faire appel à Centaure Investissements pour envisager dans un premier temps, une pré-étude offerte sur le sujet. Dans un second temps, selon le pré-diagnostic, notre partenaire, spécialiste en la matière, réalisera votre bilan retraite en vue de bénéficier d’une analyse complète de votre situation, et de mettre en lumière les éléments qui vous aideront à opter pour les bons choix, en toute objectivité.

 

Cet article est le « pilote » de notre saga à venir sur « la gestion patrimoniale du futur retraité ». Nous vous donnons rendez-vous prochainement pour le premier épisode qui traitera du sujet suivant : Rendre son patrimoine liquide à l’orée de la retraite : Bonne ou mauvaise idée ? Pour ne pas manquer les prochains articles sur le sujet, pensez à vous abonner à la Centaure News (en bas de page) en cliquant ICI 

 

 

Pour en savoir plus

 

Chez Centaure Investissements, nos conseillers sont des experts généralistes intervenant sur tous les domaines patrimoniaux :

La relation de confiance qui se tisse avec le client nécessite également des capacités relationnelles très développées. La pédagogie est également une compétence précieuse pour proposer un conseil pertinent, clair ne portant pas à confusion pour l’investisseur particulier.

Toutefois le conseiller n’est pas omniscient. Il ne se substitue pas aux autres experts (notaires, avocats, experts-comptables ou sociétés de gestion). En réalité, il va coordonner les conseils et l’action, occasionnellement, lorsque l’intervention d’un spécialiste est nécessaire pour son client, à l’image d’un chef d’orchestre patrimonial. Par exemple, Centaure Investissements travaille en partenariat avec plusieurs cabinets d’avocats et d’expertises comptables pour accompagner au mieux ses clients en co-construction de la stratégie patrimoniale.

Conseiller gestion patrimoine conseiller financier expliquant le rôle du conseiller en gestion de patrimoine

 

 

En bref

  • Le rôle du conseiller en gestion de patrimoine est d’être le chef d’orchestre de vos finances, et d’une façon générale, de votre patrimoine dans son ensemble, pour vous permettre de concrétiser vos projets et de régler des problématiques patrimoniales.
  • Il vous conseille et met en œuvre des stratégies pour y parvenir.
  • Son indépendance vous garantit un conseil impartial, personnalisé et orienté vers votre réussite, sans conflit d’intérêt quant aux solutions proposées.
  • Pour mieux vous conseiller, il va s’entourer d’autres experts qui vont vous apporter leurs connaissances et ainsi vous donner toutes les clés pour faire fructifier votre patrimoine.
  • Enfin, il s’adresse à tout un chacun. Nul besoin d’être fortuné pour prévoir sa future retraite, assurer sa maison, ou encore placer ses économies.

Nos articles les plus consultés

Croissance et inflation : un dilemme pour les banques centrales

Croissance et inflation : un dilemme pour les banques centrales   Les banques centrales sont confrontées à une situation épineuse. Jusqu'à présent, la Banque centrale américaine compensait habilement la baisse de la croissance et les pressions déflationnistes en...

Faut-il rembourser par anticipation son crédit immobilier ?

Faut-il rembourser le capital restant dû de son crédit immobilier par anticipation lorsqu'on dispose d'un capital pour le faire ?   La "moyenne de vie" d'un prêt immobilier est d'un peu plus de 7 ans. Les raisons sont nombreuses pour rembourser par anticipation...

Trésorerie d’entreprise : pensez au contrat de capitalisation !

Placer ses excédents de trésorerie d'entreprise dans un contrat de capitalisation : c’est possible !   La trésorerie d'entreprise est "logeable" dans une contrat de capitalisation. En effet, à certaines conditions, les personnes morales soumises à l’impôt sur le...

Inflation or not inflation ?

Courons-nous vers une période de forte inflation ?   Mardi 4 mai 2021, Janet Yellen, la secrétaire au Trésor américain a, pour la première fois, évoqué la possibilité d'une hausse des taux d'intérêt. Il s’agit là d’un tournant majeur dans la gestion économique de...
INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER PATRIMONIALE

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER PATRIMONIALE

Recevez l'actualité patrimoniale directement dans votre boîte mail en un clic. Nos experts décryptent pour vous l'actualité et les problématiques patrimoniales pour vous aider à accomplir vos projets.

You have Successfully Subscribed!

M