Arrêt de maladie et fin de carrière : la tentation d’anticiper son départ à la retraite 

 

A l’orée de la retraite il se peut que l’on tombe malade. Dans ce cas de figure, on peut être tenté de mettre fin à sa vie active en sollicitant, à qui de droit, un départ anticipé. Surtout dans l’hypothèse où vous savez pertinemment que vous ne serez pas en état de reprendre le chemin du travail, avant que ne sonne le tocsin d’une vie de labeur.

Centaure Investissements reviens sur les problématiques de la maladie en fin de vie professionnelle. Tomber malade avant la retraite : Que faire ?

Tomber malade avant la retraite

Tomber malade avant la retraite : Que faire ?

 

Dans l’hypothèse d’un arrêt maladie, la loi prévoit que votre société doit compléter les indemnités versées par la Sécurité Sociale de manière à garantir 90 % du salaire brut pendant une première période s’étalant entre 30 et 90 jours, puis 66,66 % de ce salaire pendant une seconde période d’une durée égale à celle de la première période. Soit une durée d’indemnisation de 180 jours maximum.

Par la suite, si vous êtes toujours en arrêt de travail, vous ne percevez plus en principe que les indemnités journalières de la Sécurité sociale.

La plupart du temps, la convention collective de votre entreprise prévoit des conditions d’indemnisation favorables qui peuvent vous permettre de percevoir “100 % de votre salaire” pendant une durée supérieure à celle prévue par la législation.

Dans cette hypothèse, il ne faut donc pas avancer la date de votre départ en retraite. Au contraire, mieux vaudra jouer la montre le plus possible. Sachez que légalement votre employeur ne peut pas vous obliger à partir.

 

Annuler une demande de départ à la retraite

 

Dès lors,  il est possible d’annuler une demande de départ à la retraite en cours si votre dossier n’a pas été définitivement validé. Ainsi, lorsqu’on est en situation d’arrêt de travail, cette option vous permettra de conserver votre pouvoir d’achat avec un salaire plus élevé que la pension de retraite.

Pendant la durée de votre arrêt maladie les droits vont continuer à s’accumuler. Notez que 60 jours de maladie indemnisée induisent un trimestre supplémentaire !

 

bilan retraite

Tomber malade avant la retraite : Que faire ?

 

Néanmoins si vous avez déjà acquis un nombre de trimestres suffisant, cela n’aura pas d’effet sur la retraite. Ceci étant, il est conseillé de contacter l’assurance retraite pour faire le point sur votre situation. Il est toujours intéressant de connaître le nombre de trimestres restant à acquérir pour justifier de la durée d’assurance requise pour un départ à la retraite.

Ce qu’il faut retenir : demander sa mise à la retraite à la fin d’un arrêt de travail permettra d’obtenir une pension de retraite plus élevée que celle obtenue par anticipation !

 

Réaliser un bilan retraite

 

A faire : Nous préconisons de réaliser un bilan retraite complet et le plus tôt possible, afin d’obtenir une vision claire en termes de prévoyance et d’épargne. Cela mettra également en avant la projection de l’âge de départ en retraite, de la future pension à percevoir, de la probable perte de revenus à envisager, etc. … Ce sujet complexe peut être traité par Centaure Investissements grâce au bilan retraite personnalisé. Notre partenaire spécialiste de cette thématique vous permet non seulement de reconstituer l’intégralité de votre carrière, mais également de régulariser les périodes manquantes. Ceci afin d’anticiper et d’optimiser votre situation dans l’objectif de préparer au mieux votre départ en retraite.

 

Je souhaite obtenir un bilan retraite personnalisé

 

 

Tomber malade avant la retraite : que faire ?

Tomber malade avant la retraite : que faire ?

 

 

Pour en savoir plus

 

Chez Centaure Investissements, nos conseillers sont des experts généralistes intervenant sur tous les domaines patrimoniaux :

La relation de confiance qui se tisse avec le client nécessite également des capacités relationnelles très développées. La pédagogie est également une compétence précieuse pour proposer un conseil pertinent, clair ne portant pas à confusion pour l’investisseur particulier.

Toutefois le conseiller n’est pas omniscient. Il ne se substitue pas aux autres experts (notaires, avocats, experts-comptables ou sociétés de gestion). En réalité, il va coordonner les conseils et l’action, occasionnellement, lorsque l’intervention d’un spécialiste est nécessaire pour son client, à l’image d’un chef d’orchestre patrimonial. Par exemple, Centaure Investissements travaille en partenariat avec plusieurs cabinets d’avocats et d’expertises comptables pour accompagner au mieux ses clients en co-construction de la stratégie patrimoniale.

Conseiller gestion patrimoine conseiller financier expliquant le rôle du conseiller en gestion de patrimoine

 

 

En bref

  • Le rôle du conseiller en gestion de patrimoine est d’être le chef d’orchestre de vos finances, et d’une façon générale, de votre patrimoine dans son ensemble, pour vous permettre de concrétiser vos projets et de régler des problématiques patrimoniales.
  • Il vous conseille et met en œuvre des stratégies pour y parvenir.
  • Son indépendance vous garantit un conseil impartial, personnalisé et orienté vers votre réussite, sans conflit d’intérêt quant aux solutions proposées.
  • Pour mieux vous conseiller, il va s’entourer d’autres experts qui vont vous apporter leurs connaissances et ainsi vous donner toutes les clés pour faire fructifier votre patrimoine.
  • Enfin, il s’adresse à tout un chacun. Nul besoin d’être fortuné pour prévoir sa future retraite, assurer sa maison, ou encore placer ses économies.

Nos articles les plus consultés

Récession, LEP et inflation immobilière

Les brèves patrimoniales de Centaure Investissements : Semaine du 1er août 2022     Centaure Investissements fait un point hebdomadaire sur les sujets liés à votre argent et à votre patrimoine. Nous vous proposons donc dans ce rendez-vous, trois brèves...

ENTREPRISE INDIVIDUELLE – Est-il opportun d’opter pour l’impôt sociétés ?

ENTREPRISE INDIVIDUELLE – Est-il opportun d’opter pour l’impôt sociétés     La question des abonnés :   ENTREPRISE INDIVIDUELLE – Est-il opportun d’opter pour l’impôt sur les sociétés ?   Depuis le 15 mai 2022, l’entrepreneur individuel peut opter...

Cryptos, fonds euros et piscines !

Les brèves patrimoniales de Centaure Investissements : Semaine du 25 juillet 2022   Crytos, fonds euros et piscines !   Centaure Investissements fait un point hebdomadaire sur les sujets liés à votre argent et à votre patrimoine. Nous vous proposons donc...

La BCE augmente les taux : danger pour l’économie ?

La BCE augmente les taux à 0,50 % au lieu de 0,25 % prévus initialement.   Et c’est la panique … dans les médias ! Toutefois, n’oublions pas qu’on ne parle que des trains qui arrivent en retard. Les bonnes nouvelles ne sont pas bankables. C’est vrai qu’il n’y...
INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER PATRIMONIALE

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER PATRIMONIALE

Recevez l'actualité patrimoniale directement dans votre boîte mail en un clic. Nos experts décryptent pour vous l'actualité et les problématiques patrimoniales pour vous aider à accomplir vos projets.

You have Successfully Subscribed!

M