Départ en retraite du dirigeant d’entreprise : quelle fiscalité et quelles stratégies ? (partie 1)

retraite du dirigeant

La retraite est un enjeu majeur en 2021. De nombreuses réformes tentent de concilier à la fois deux principes contradictoires, à savoir, pérenniser un système qui octroie une pension décente à chacun tout en maîtrisant le budget de l’État. Dans ce contexte, quid de la retraite du dirigeant d’entreprise et quelles en sont les conséquences sur son patrimoine notamment à l’aune de la fiscalité actuelle?

Centaure Investissements présente le cinquième épisode de notre saga retraite. Il traitera en 2 parties du départ en retraite du dirigeant d’entreprise et portera plus particulièrement sur la fiscalité et les options stratégiques.

le cap de la retraite

retraite du dirigeant

Vous souhaitez relire l’épisode 1 de notre saga sur la gestion patrimoniale du futur retraité ? Cliquez ICI !

retraite du dirigeant

Le montant de la retraite

 

Le conseil d’orientation des retraites prévoit que la pension eu égard aux revenus d’activité passera de 52,2 % en 2020 à un taux de 36,5 %, en 2070. L’étude envisage un départ à la retraite aux alentours de 64 ans. Sans rentrer dans le détail, nous allons nous concentrer sur les leviers pour améliorer le montant de la retraite, en intervenant principalement sur :

  • le salaire moyen
  • la durée de cotisation
  • Le rachat de trimestres.

 

Le salaire moyen : retraite du dirigeant

 

C’est une question qui taraude souvent le chef d’entreprise.  Il est dommage de constater que la plupart du temps, le dirigeant se la pose trop tardivement pour mettre en place les bonnes stratégies.

Actuellement, Le calcul de la pension repose sur la formule suivante : Revenus moyens multipliés par un coefficient maximum de 50 %, proratisé sur le nombre de trimestres cotisés, divisés par le nombre de trimestres requis.

Il est tout à fait envisageable d’intervenir sur tous ces paramètres pour optimiser le montant de la pension. En effet, en ce qui concerne le salaire moyen, il faudra s’appuyer sur un temps long car celui-ci est lissé sur les 25 dernières années. De fait, augmenter ses revenus sur les 4 dernières années d’activité n’aura que peu d’impact.

 

retraite du dirigeant

retraite du dirigeant

La durée de cotisation

 

En revanche, le coefficient de minoration, représentant 0,625 par trimestres manquants sera plus efficace, car couplé avec le nombre de trimestres acquis. Mais comment déterminer le moyen le plus efficace d’acquérir des trimestres supplémentaires ? Dans la majorité des cas en poursuivant un peu son activité.

 

Le rachat de trimestres cotisés

 

Le coût moyen de rachat d’un trimestre est d’environ 6 500 euros avec un gain en retraite correspondant de l’ordre de 330 €, soit un rendement de 5,06 % ce qui est plutôt pas mal !

De plus, le montant de ce rachat diminue l’assiette taxable à l’impôt sur le revenu. En contrepartie, le montant de la retraite complémentaire est assujetti à l’impôt sur le revenu. C’est une solution qui peut être tout à fait pertinente.

 

Vous souhaitez réaliser un bilan retraite et faire analyser la pertinence d’un rachat de trimestres ? Cliquez ICI !

 

Bon à savoir : Bénéficier d’indemnités de départ en retraite

 

Globalement, le dirigeant d’entreprise n’est pas concerné par ces mesures car elles s’adressent plutôt à un public de salariés. Néanmoins, il est possible de contourner le dispositif grâce au statut de dirigeant salarié via des indemnités forfaitaires de révocation.

 

 

la gestion patrimoniale du futur retraité

retraite du dirigeant

Plus-value de cession

 

Depuis 2018, les cessions de valeurs mobilières sont imposées à la flat tax soit  12,8 %, plus les prélèvements sociaux de 17,2 %. En définitive, 30%. Le contribuable peut choisir l’imposition des plus-values sur son revenu global, si sa tranche d’imposition est inférieure à 12,8 %. Ce qui semble être assez rare en pratique.

L’option porte sur l’ensemble des revenus mobiliers, des plus-values de cession de valeurs mobilières et de droits sociaux, des distributions, des gains nets, profits et créances du foyer fiscal.

Néanmoins, pour les titres détenus avant 2018, l’option pour le barème progressif s’accompagne d’un abattement pour durée de détention de 65 % dans le cas général, puis 85 % dans le cadre de l’abattement renforcé.

retraite du dirigeant

Vous souhaitez préparer la cession de votre entreprise (GAP – Remploi – Plus values …) ? Cliquez ICI !

 

Pour en savoir plus

 

 

Chez Centaure Investissements, nos conseillers sont des experts généralistes intervenant sur tous les domaines patrimoniaux et dans toute la France :

La relation de confiance qui se tisse avec le client nécessite également des capacités relationnelles très développées. La pédagogie est également une compétence précieuse pour proposer un conseil pertinent, clair, ne portant pas à confusion pour l’investisseur particulier.

Toutefois le conseiller n’est pas omniscient. Il ne se substitue pas aux autres experts (notaires, avocats, experts-comptables ou sociétés de gestion). En réalité, il va coordonner les conseils et l’action, occasionnellement, lorsque l’intervention d’un spécialiste est nécessaire pour son client, à l’image d’un chef d’orchestre patrimonial. Par exemple, Centaure Investissements travaille en partenariat avec plusieurs cabinets d’avocats, d’expertises comptables et études notariales pour accompagner au mieux ses clients en co-construction de la stratégie patrimoniale.

 

Conseiller gestion patrimoine conseiller financier expliquant le rôle du conseiller en gestion de patrimoine

 

 

En bref

  • Le rôle du conseiller en gestion de patrimoine est d’être le chef d’orchestre de vos finances, et d’une façon générale, de votre patrimoine dans son ensemble, pour vous permettre de concrétiser vos projets et de régler des problématiques patrimoniales.
  • Il vous conseille et met en œuvre des stratégies pour y parvenir.
  • Son indépendance vous garantit un conseil impartial, personnalisé et orienté vers votre réussite, sans conflit d’intérêt quant aux solutions proposées.
  • Pour mieux vous conseiller, il va s’entourer d’autres experts qui vont vous apporter leurs connaissances et ainsi vous donner toutes les clés pour faire fructifier votre patrimoine.
  • Enfin, il s’adresse à tout un chacun. Nul besoin d’être fortuné pour prévoir sa future retraite, assurer sa maison, ou encore placer ses économies.

Nos articles les plus consultés

6 solutions pour améliorer sereinement le rendement de l’épargne

Le sujet à ne pas manquer en ce mois de novembre : améliorer le rendement de l'épargne   6 solutions pour améliorer sereinement le rendement de votre épargne. améliorer le rendement de l'épargne   Les Français n’ont jamais eu autant d’épargne qu’actuellement. A la mi...

Réduction d’impôt FIP CORSE

Réduction impôt FIP CORSE : dernière ligne droite pour réduire l'impôt sur le revenu 2021   Vous ne seriez pas contre réduire votre impôt en fin d’année ? Sans doute que non. Heureusement, il existe une solution via le FIP Corse Kallisté Capital n°14, encore...

Pourquoi créer une société civile de portefeuille ?

La Société Civile de Portefeuille   Vous êtes sans doute familiarisés avec les SCI qui sont des sociétés civiles immobilières utiles pour gérer votre patrimoine immobilier. Mais avez-vous déjà entendu parler de la société civile de portefeuille (SCP) ? La société...

Assurance vie : Que faire de ses vieux contrats ?

Le sujet à ne pas manquer en ce mois d'octobre : Assurance vie : Que faire de ses vieux contrats ? L’assurance-vie est l’une des meilleures niches fiscales, grâce à sa fiscalité ultra douce lorsque vous réalisez un rachat (retrait) après 8 ans. Et effectivement, les...
INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER PATRIMONIALE

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER PATRIMONIALE

Recevez l'actualité patrimoniale directement dans votre boîte mail en un clic. Nos experts décryptent pour vous l'actualité et les problématiques patrimoniales pour vous aider à accomplir vos projets.

You have Successfully Subscribed!

M