Les brèves patrimoniales de Centaure Investissements : Semaine du 16 mai 2022

La course folle de l’inflation

Centaure Investissements fait un point hebdomadaire sur les sujets liés à votre argent et à votre patrimoine. Nous vous proposons donc dans ce rendez-vous, trois brèves patrimoniales sur l’actualité macroéconomique, sur l’actualité de l’épargne et sur l’actualité de l’immobilier.

Au programme cette semaine :

  • La bataille de l’inflation

  • L’inflation et l’épargne

  • Immobilier … dans la santé

 

Faites une pause, c’est l’heure des brèves patrimoniales de Centaure Investissements

Bénéficier de l’effet de levier du crédit et des taux réels négatifs

La bataille de l’inflation

La bataille de l’inflation

 

La hausse de l’inflation frôle les 5% en avril… et cette course folle ne semble pas vouloir s’arrêter. Nous anticipons aujourd’hui 7 % sur l’année civile. Néanmoins, à part le Smic, peu de revalorisations suivent le rythme effréné de la hausse des prix. Quid du bouclier tarifaire sur les prix de l’électricité, les ristournes sur les carburants, la suppression de la redevance télé ?

Par ailleurs, le gouvernement a envisagé d’autres coups de pouce comme le dégel du point d’indice de la Fonction Publique ou la revalorisation anticipée des retraites dès l’été 2022.

Au 1er juillet, l’Unédic augmente la plupart du temps le SMIC et les indemnisations de l’assurance chômage. L’affaire est entre les mains des partenaires sociaux, des représentants des employeurs et des salariés. Cette revalorisation doit normalement prendre en compte l’inflation mais cela ne va pas mécaniquement augmenter au même rythme de l’inflation actuelle.

 

La course de l'inflation

La course folle de l’inflation

Je souhaite être guidé dans mes projets patrimoniaux : Cliquez ici !

 

 

L’inflation et l’épargne

 

Le LEP et Livret A devraient augmenter également cet été. Le nouveau calcul s’appliquera au 1er août prochain, compte tenu de la hausse de l’inflation. Si les prévisions aboutissent, le Livret A devrait atteindre 1,5% et le LEP à 4,4% (Versus 5 à 7 % d’inflation sur l’année).

En outre, il est habituellement conseillé de conserver un à trois mois de revenus mensuels d’épargne de précaution. Certains experts très conservateurs recommandent même jusqu’à six mois de salaire en réserve immédiatement disponible. Attention toutefois à ne pas être contre-productif au regard de la course folle de l’inflation. En effet, des opportunités sont en train de se dégager sur certains marchés tels que les nouvelles technologies par exemple, qui ont extrêmement souffert de la hausse des taux longs et d’une normalisation des valorisations en cours.

Enfin, il est vivement conseillé de s’orienter vers des solutions liquides, c’est à dire sur des solutions qui ne bloquent pas l’épargne (assurance-vie, capitalisation, compte titres …). Par ailleurs, il est essentiel de placer son épargne sur des fondamentaux très solides, qui ont déjà fait leurs preuves lors de périodes compliquées, telles que celle que nous vivons actuellement.

 

La bataille de l’inflation

Je souhaite bénéficier d’une étude pour investir dans la pierre-papier.

 

 

Immobilier … dans la santé

 

 

L’immobilier de santé intéresse vivement les investisseurs institutionnels, mais pas uniquement. En effet, les investisseurs soucieux de diversifier leur patrimoine, ont réalisé en 2021, 1,4 milliard d’euros d’achats en France selon l’INSEE.  Un chiffre qui grimpe de 40 % par rapport à 2020.

Le vieillissement de la population rend les besoins immenses dans ce secteur. D’autre part, l’immobilier de santé s’est montré résilient durant la crise COVID. Ainsi, il est perçu comme rentable avec des taux de remplissage très élevés, des loyers sécurisés et des cash flows récurrents. De plus, il répond à la notion de placement refuge et au goût des investisseurs pour les valeurs immobilières alternatives.

Comparé à d’autres classes elles aussi résilientes, les rendements nets « prime » de l’immobilier de santé s’échelonnent de 3,6 % pour les Ehpad à 4,70% pour les cliniques. Ces performances sont donc supérieures à celles du résidentiel (de 2,20% à 3,20% brut moyen).

Il existe des foncières spécialisées dans ce secteur tant en France qu’à l’étranger. On trouve notamment ICADE, Euryale, Primovie ou encore La Française.

Bon à savoir : le secteur de la santé est en phase de concentration avec des acteurs de private equity qui sont entrés en lice. Ce qui a favorisé l’émergence des établissements par des groupes. Ainsi, près de 40 % des cliniques privées sont aujourd’hui détenues Ramsay Santé, Elsan et Vivalto Santé. En outre, ces opérateurs se désengagent au fur et à mesure de leur immobilier au profit d’autres entités qui s’engagent à conserver sur de longues durées les murs des établissements.

 

Je souhaite investir dans l’immobilier : Cliquez ici !

La bataille de l’inflation

Découvrez en vidéo nos solutions pour améliorer le rendement de votre épargne en cliquant ICI !

 

immobilier 2022

La bataille de l’inflation

Je souhaite obtenir un bilan patrimonial : Cliquez ici !

La bataille de l’inflation

Pour en savoir plus

 

 

Chez Centaure Investissements, nos conseillers sont des experts généralistes intervenant sur tous les domaines patrimoniaux :

La relation de confiance qui se tisse avec le client nécessite également des capacités relationnelles très développées. La pédagogie est également une compétence précieuse pour proposer un conseil pertinent, clair ne portant pas à confusion pour l’investisseur particulier.

Toutefois le conseiller n’est pas omniscient. Il ne se substitue pas aux autres experts (notaires, avocats, experts-comptables ou sociétés de gestion). En réalité, il va coordonner les conseils et l’action, occasionnellement, lorsque l’intervention d’un spécialiste est nécessaire pour son client, à l’image d’un chef d’orchestre patrimonial. Par exemple, Centaure Investissements travaille en partenariat avec plusieurs cabinets d’avocats et d’expertises comptables pour accompagner au mieux ses clients en co-construction de la stratégie patrimoniale.

Conseiller gestion patrimoine conseiller financier expliquant le rôle du conseiller en gestion de patrimoine

 

 

En bref

  • Le rôle du conseiller en gestion de patrimoine est d’être le chef d’orchestre de vos finances, et d’une façon générale, de votre patrimoine dans son ensemble, pour vous permettre de concrétiser vos projets et de régler des problématiques patrimoniales.
  • Il vous conseille et met en œuvre des stratégies pour y parvenir.
  • Son indépendance vous garantit un conseil impartial, personnalisé et orienté vers votre réussite, sans conflit d’intérêt quant aux solutions proposées.
  • Pour mieux vous conseiller, il va s’entourer d’autres experts qui vont vous apporter leurs connaissances et ainsi vous donner toutes les clés pour faire fructifier votre patrimoine.
  • Enfin, il s’adresse à tout un chacun. Nul besoin d’être fortuné pour prévoir sa future retraite, assurer sa maison, ou encore placer ses économies.

Communication non contractuelle

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. En conséquence, l’objectif de performance n’est pas garanti. L’assureur s’engage sur le nombre d’unités de compte et non sur leur valeur qu’il ne garantit pas. Elles s’entendent hors fiscalité et frais de gestion annuels des contrats de capitalisation concernés.

En investissant sur des supports en unités de compte vous profitez du potentiel de performances des marchés financiers, mais vous prenez un risque de perte en capital. En effet, l’assureur s’engage sur le nombre d’unités de compte, mais ne garantit pas leur valeur. Celle-ci est soumise à des fluctuations, à la hausse comme à la baisse, en fonction de l’évolution des marchés financiers.

Notez qu’un entretien auprès d’un conseiller est indispensable afin de vérifier que les solutions présentées sont en cohérence avec votre situation. Sachez que la souscription à cette solution prendra en compte les objectifs et le profil d’investisseur de l’épargnant. L’investissement portant sur des supports en unités de compte présente un risque de perte en capital.

Nos articles les plus consultés

Bientôt Noël : Cadeau ou donation ?

Plus qu'un mois avant Noël : où s'arrête le cadeau et où commence la donation ?   Cadeau ou donation   Plus qu'un mois avant Noël : où s'arrête le cadeau et où commence la donation ? Vous envisagez de faire un chèque à vos enfants ou à l'un d'eux pour Noël...

Investir dans un groupement foncier viticole

Investir dans un groupement foncier viticole ​ Juridiquement, un GFV (Groupement Foncier Viticole) est une société civile. Une telle structure est créée pour permettre aux particuliers d’investir dans le domaine du vin, du champagne, etc. Factuellement, il s’agit ici...

Diminuer l’impôt avec le PER

Comment déduire votre épargne retraite de votre imposition ​ Si vous avez eu la bonne idée d’abonder votre Plan d'Épargne Retraite Populaire (PERP), votre Plan d'Épargne Retraite (PER) ou votre contrat Madelin en 2022, vous allez pouvoir bénéficier d’une déduction...

CREDIT – Comment bien choisir son assurance emprunteur ?

  La question des abonnés   Comment bien choisir son assurance emprunteur ?   Depuis la loi Lagarde du 1er septembre 2010, les banques ne peuvent plus vous imposer leur assurance de groupe lors de la souscription d’un crédit. En conséquence, l’emprunteur...
INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER PATRIMONIALE

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER PATRIMONIALE

Recevez l'actualité patrimoniale directement dans votre boîte mail en un clic. Nos experts décryptent pour vous l'actualité et les problématiques patrimoniales pour vous aider à accomplir vos projets.

You have Successfully Subscribed!

M