L’année 2020, malgré la crise de la covid 19, est restée fidèle en tout point à l’organisation atavique des Français pour leur patrimoine. C’est d’ailleurs la première année où l’investissement immobilier a dépassé la légendaire collecte des assurances-vie. Avec un volume de transactions dépassant le million et une hausse de 5% des prix, l’immobilier a encore confirmée sa position de valeur refuge dans le portefeuille des Français. Sans surprise, c’est l’achat de la résidence principale ( 70%) qui arrive en tête des transactions, portée par des années de taux bas , et ce malgré quelques voltefaces du gouvernement en 2020, afin de limiter l’accès au robinet du crédit, via l’augmentation du ratio du taux d’endettement notamment. En outre, 2020 a été un bon cru pour les  investisseurs locatifs ; en effet,  sur l’ensemble des transactions réalisées, 30% l’ont été pour investir dans les différentes « niches immobilières » que nous allons aborder en infra.

Centaure Investissements revient sur l’idée d’investir dans l’immobilier en 2021.

 

 

investir dans l'immobilier

Investir dans l’immobilier en 2021

 

Des voyants encore au vert en 2021.

Les avis divergent sur le cru 2021, cependant les notaires présagent une hausse d’environ 6% des prix de l’immobilier. Le marché Français étant depuis longtemps en pénurie chronique, nous pensons que la hausse se poursuivra encore en 2021. Cela étant dû notamment de fait de la mise à l’arrêt de nombreux chantiers en 2020, pour cause de confinement.

 

L’investisseur devra rester vigilant en 2021

 

Facteur exogène mais consubstantiel à l’immobilier hexagonal : la fiscalité Française. Le gouvernement Philippe ne s’en était pas caché en souhaitant inciter les français à se reporter vers  l’économie réelle plutôt que vers le capital immobilisé. En 2021 il est donc crucial de vérifier les dispositifs fiscaux avant de se jeter dans le grand marigot de l’immobilier. A cela s’ajoute, compte tenu de l’envolé des prix, la nécessité  de sélectionner comme jamais le bon produit !

 

 

Investir dans une résidence gérée étudiante

 

Ce n’est pas un secret, les investisseurs ont les yeux de Chimène pour Le marché des résidences étudiantes. Ainsi , en investissant dans un ou plusieurs logements dans une résidence pour les louer à des étudiants, l’investisseur s’offre un placement sécurisé et très rentable.

En effet, la demande est très élevée pour ce type de biens. La croissance est au rdv avec une population étudiante qui restera croissante dans les prochaines années. De plus investir en résidence étudiante permet de réduire son impôt. Par ailleurs la gestion du lot est déléguée à un gestionnaire professionnel qui s’occupera de tout.

Depuis 2009, la loi Censi-Bouvard permet aux investisseurs de réduire leur impôt d’un montant équivalent à 11% du coût du projet, plafonnée à 300 000 euros par an et par foyer fiscal.

Grace au régime du LMNP, l’investisseur pourra se faire rembourser la totalité de la TVA sur le bien immobilier. La remise peut donc avoisiner les 15% ! En outre, L’investisseur pourra déduire les charges d’exploitation de ses recettes locatives.

 

 

Investir dans l'immobilier en 2021

          Investir dans l’immobilier en 2021

 

 

L’investissement défiscalisant avec le Pinel

 

La loi Pinel  est un dispositif de défiscalisation qui permet aux contribuables  de bénéficier d’une réduction d’impôt suite à un investissement immobilier locatif dans le neuf ; accessoirement dans l’ancien avec de gros travaux.

Créé par Sylvia Pinel, en 2014, afin de relancer la construction et favoriser l’apparition de logements moins énergivores, elle vise aussi à assurer un logement en location aux personnes aux revenus intermédiaires.

Les principaux atouts de la loi Pinel sont :

  • Une fiscalité avantageuse
  • Le fait de créer un patrimoine immobilier
  • la création d’une épargne pour la retraite
  • En gardant la possibilité de louer à un membre de sa famille

Investir en Pinel permet de déduire les intérêts d’emprunt de ses revenus fonciers. Le dispositif vient d’être prolongé : il prendra fin en 2024, mais subira quelques changements notamment en matière de réduction d’impôt dont le taux passera, dès 2023, à 10,5 % pour une mise en location de 6 ans, 15 % pour 9 ans et 17,5 % pour 12 ans.

 

La grande souplesse des SCPI de rendement

 

L’investissement dans des parts de SCPI, l’épargnant a accès au marché de l’immobilier de bureaux et de commerce en général plus flexible et rentable que le marché immobilier traditionnel. Une SCPI est gérée par une société de gestion. Cette société assure la gestion des actifs immobiliers (encaissement des loyers, rapports trimestriels, audit, location…).

De fait, l’investisseur possède des parts qui sont la représentation de sa quote-part dans le parc immobilier. Il bénéficie donc d’un prorata des loyers versés par l’ensemble des investisseurs. Les SCPI permettent à l’épargnant de percevoir des dividendes réguliers issus des revenus locatifs perçus par la SCPI. Les revenus des SCPI sont distribués le plus souvent trimestriellement. Les SCPI de rendement affichent en 2020 des taux légèrement inférieurs à 4% malgré la crise du coronavirus.

Investir  en parts de SCPI permet à l’épargnant de se constituer un patrimoine immobilier dès 1000 € d’investissement. Il est aussi possible d’investir progressivement. En SCPI, le risque est mutualisé entre les investisseurs et diversifié sur un parc immobilier composé de plusieurs actifs.

 

La nue-propriété pour des patrimoines déjà bien développés

 

Le principe :

Au lieu d’acheter un logement pour recevoir des loyers et couvrir votre emprunt et les charges, vous n’achetez que la nue-propriété, pour 60 % de la valeur du bien. Ainsi, l’investisseur qui ne recherche pas de revenus immédiats se constitue un patrimoine immobilier à bon compte et sans souci.

L’opération consiste à ventiler la pleine propriété en deux parties. D’un côté, il y a la “nue-propriété” (la propriété des murs) et, de l’autre, “l’usufruit” (la jouissance du bien et des revenus locatifs issus de la location de ce bien).

Les avantages

  • Allègement de la pression fiscale sur l’IFI
  • Baisse de la pression fiscale sur le revenu
  • Diminution de la pression fiscale sur la taxe foncière acquittée par le bailleur institutionnel
  • Neutralisation de  la gestion locative
  • Pas de charges durant quinze ans
  • Absence d’entretien et de travaux

 

Les contreparties

 

En contrepartie du montage, vous ne percevez pas de loyers. L’absence de risque locatif est ainsi totale. Celui-ci repose sur les épaules de l’usufruitier.

 

Investir en parts de SCPI démembrées

 

Il est possible de souscrire des parts de SCPI en démembrement auprès de la plupart des sociétés de gestion. Ici, c’est l’investisseur qui se porte acquéreur de la nue-propriété des parts de SCPI. L’usufruitier est le plus souvent une personne morale qui souhaite générer du passif au bilan. Pour l’épargnant l’opération peut être très avantageuse. En renonçant aux loyers de la SCPI pour une durée déterminée, il profite, en contrepartie, d’une décote sur le prix d’achat des parts “d’environ 20% sur 5 ans et d’environ 30% sur 10 ans”.

 

 

Investir dans l'immobilier en 2021

          Investir dans l’immobilier en 2021

 

 

 

Pour en savoir plus

 

Chez Centaure Investissements, nos conseillers sont des experts généralistes intervenant sur tous les domaines patrimoniaux :

La relation de confiance qui se tisse avec le client nécessite également des capacités relationnelles très développées. La pédagogie est également une compétence précieuse pour proposer un conseil pertinent, clair ne portant pas à confusion pour l’investisseur particulier.

Toutefois le conseiller n’est pas omniscient. Il ne se substitue pas aux autres experts (notaires, avocats, experts-comptables ou sociétés de gestion). En réalité, il va coordonner les conseils et l’action, occasionnellement, lorsque l’intervention d’un spécialiste est nécessaire pour son client, à l’image d’un chef d’orchestre patrimonial. Par exemple, Centaure Investissements travaille en partenariat avec plusieurs cabinets d’avocats et d’expertises comptables pour accompagner au mieux ses clients en co-construction de la stratégie patrimoniale.

Conseiller gestion patrimoine conseiller financier expliquant le rôle du conseiller en gestion de patrimoine

 

 

En bref

  • Le rôle du conseiller en gestion de patrimoine est d’être le chef d’orchestre de vos finances, et d’une façon générale, de votre patrimoine dans son ensemble, pour vous permettre de concrétiser vos projets et de régler des problématiques patrimoniales.
  • Il vous conseille et met en œuvre des stratégies pour y parvenir.
  • Son indépendance vous garantit un conseil impartial, personnalisé et orienté vers votre réussite, sans conflit d’intérêt quant aux solutions proposées.
  • Pour mieux vous conseiller, il va s’entourer d’autres experts qui vont vous apporter leurs connaissances et ainsi vous donner toutes les clés pour faire fructifier votre patrimoine.
  • Enfin, il s’adresse à tout un chacun. Nul besoin d’être fortuné pour prévoir sa future retraite, assurer sa maison, ou encore placer ses économies.

Nos articles les plus consultés

Quand nos émotions gouvernent nos décisions d’investissement

Quand nos émotions gouvernent nos décisions d’investissement​​   Nous connaissons tous le dicton : la peur est mauvaise conseillère. Cela se vérifie évidemment à l’endroit de l’investisseur. Ainsi en période de grande volatilité boursière, les nerfs de...

Assurance-vie : Attention à la clause bénéficiaire !

  Le sujet à ne pas manquer en ce mois de février 2021 : Assurance-vie : Attention à la clause bénéficiaire !   Assurance-vie : Attention à la clause bénéficiaire ! ​​ La clause bénéficiaire des contrats d'assurance-vie est souvent un élément négligé par...

La loi sapin 2, l’épargne des Français et la crise sanitaire

Quel lien entre la loi sapin 2, l’épargne des Français et la crise sanitaire ? ​​ La conjoncture sanitaire de 2020, qui déborde actuellement sur 2021, ne va certainement pas arranger la relance économique. D’autant plus que celle-ci était déjà quelque peu compromise...

Bourse en ligne : nouvel eldorado ?

La bourse en ligne est-elle un nouvel eldorado ? ​​ Les confinements successifs ont eu pour conséquence directe l’apparition de traders amateurs dotés d ‘une belle épargne de précaution. En effet, ces derniers, dépourvus de leurs leviers habituels pour dépenser leurs...
INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER PATRIMONIALE

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER PATRIMONIALE

Recevez l'actualité patrimoniale directement dans votre boîte mail en un clic. Nos experts décryptent pour vous l'actualité et les problématiques patrimoniales pour vous aider à accomplir vos projets.

You have Successfully Subscribed!

M