Les indépendants et les entreprises peuvent demander le report de certaines échéances fiscales et sociales.

Covid-19 : mesures d’urgence :

Suite aux annonces faites par le Président de la République les 12 et 16 mars 2020, les indépendants et les entreprises pourront bénéficier de mesures d’urgence et d’un report de leurs échéances sociales et fiscales. Certaines mesures à destination des particuliers sont en cours de déploiement par les différents ministères.

Covid-19 : mesures d’urgence

 
Pour les indépendants (BIC, BA, BNC)
  • Suppression de l’échéance URSSAF du 20 mars;
  • Possibilité de reporter ou moduler les acomptes de prélèvement  à la source.
 Pour les entreprises
  • Report du paiement des charges salariales et patronales URSSAF.
  • Possibilité de demander le report de certaines échéance au service des impôts des entreprises :
    • acompte d’impôt sur les sociétés ;
    • taxe sur les salaires.
 Pour les particuliers
  • Modulation à la baisse des acomptes ou du taux de prélèvement à la source en cas de baisse des revenus fonciers ou des rémunérations de gérance ou des salaires;
  • Suspension des prélèvements de la CFE et de la taxe foncière pour les contribuables mensualisés;
  • Report de la trêve hivernale de 2 mois.
  • Remboursement des salaires versés par les particuliers employeurs, a priori

 

Covid-19 : mesures d’urgence – La DGFiP met à disposition des formulaires de demande de délais de paiement, lien : ici
Demande simplifiée de délai de paiement ou de remise pour les entreprises en difficulté liées au Coronavirus – Covid 19

 

 

Les particuliers peuvent demander la modulation à la baisse des acomptes ou du taux de prélèvement à la source en cas de baisse des revenus fonciers, des rémunérations de gérance ou des salaires.

L’option s’applique pour l’échéance qui suit le mois de la demande (avant le 22 mars pour le mois d’avril).

 
Remarque :

Les rémunérations de gérance article 62 sont soumises à l’acompte et ne peuvent pas demander le report de paiement des échéances, comme les travailleurs indépendants.

A savoir que les revenus fonciers, rentes viagères à titre onéreux, pensions alimentaires, rémunérations des gérants visés à l’article 62 du CGI, et salaires, pensions et rentes viagères de source étrangère imposables en France ne peuvent pas bénéficier du report et doivent donc acquitter l’acompte tous les mois ou tous les trimestres.

Pour les salariés, la mise au chômage partiel ou en arrêt de travail peut avoir des conséquences sur la rémunération.

Dans certaines situations il est également possible que les locataires, notamment professionnels, ne soient pas en mesure d’honorer le paiement de leurs loyers (fermeture d’établissement, etc).
Le Gouvernement devrait préciser la marche à suivre dans cette situation exceptionnelle.

 

Covid-19 : mesures d’urgence

 
Précision :

A ce jour, le Gouvernement n’a pas communiqué de mesures exceptionnelles de modulation du prélèvement à la source. Les conditions de modulation de droit commun sont applicables par défaut (un écart de 10 % minimum). Nous serons attentifs à toute annonce en ce sens. Une suppression des pénalités en cas de modulation à la baisse erronée serait bienvenue.

 

 

Les loueurs en meublés, professionnels ou non professionnels, peuvent demander le report ou la baisse de leur montant d’acompte.

 

 

Les contribuables mensualisés pour le paiement de la CFE ou de la taxe foncière peuvent suspendre les prélèvements sur impots.gouv.fr ou en contactant le Centre prélèvement service : le montant restant sera prélevé au solde, sans pénalité.

La DGFiP met à disposition des formulaires de demande de délais de paiement, lien : ici
Demande simplifiée de délai de paiement ou de remise pour les entreprises en difficulté liées au Coronavirus – Covid 19

 

Le Gouvernement a annoncé la prolongation de la trêve hivernale de 2 mois, soit jusqu’au 31 mai 2020.
cohesion-territoires.gouv.fr

 

 

Pour les particuliers-employeurs dont les salariés à domicile se retrouvent au chômage partiel, il serait prévu, selon la Ministre du travail, un remboursement des salaires versés par l’intermédiaire du chèque emploi service universel. Les particuliers-employeurs devraient verser 80% du salaire de leur salarié.

 

Covid-19 : mesures d’urgence

 

Covid-19 : mesures d’urgence pour les indépendants

 

L’échéance mensuelle des cotisations sociales des indépendants du 20 mars 2020 ne sera pas prélevée. Dans l’attente de mesures, le montant de cette échéance sera lissée sur les échéances ultérieures (avril à décembre).

 
Remarque :

Cette mesure concerne aussi les gérants majoritaires et les associés uniques.

Les travailleurs indépendants peuvent solliciter :

  • des délais de paiement, y compris par anticipation, sans majoration de retard et pénalité ;
  • un ajustement de leur échéancier de cotisations en d’une baisse de revenu,
  • la mise en place de l’action sociale pour la prise en charge partielle ou totale de leurs cotisations ou pour l’attribution d’une aide financière exceptionnelle.
 
 
Rappel :

Les indépendants peuvent bénéficier de différents types d’aides auprès de la Sécurité sociale des indépendants :

  • Aide aux cotisants en difficultés (ACED);
  • Aide financière exceptionnelle;
  • Aide aux actifs victimes de catastrophe ou intempéries;
  • Accompagnement au départ à la retraite.

Pour plus d’information voir : secu-independants.fr

 
 
Remarque :

Il est également possible de reporter les cotisations de retraite complémentaire. Pour cela, il est conseillé de contacter l’institution de retraite complémentaire :

  • Caisse des experts-comptables CAVEC;
  • Caisse des médecins CARMF;
  • Caisse des pharmaciens CAVP
  • Caisse des chirurgiens-dentistes et sages-femmes CARCDSF;
  • Caisse des auxiliaires médicaux Carpimko;
  • Caisse interprofessionnelle des professions libérales Cipav.

 

 

Covid-19 : mesures d’urgence

 

 

Les indépendants peuvent dès à présent moduler ou reporter leurs acomptes de prélèvement à la source. L’option s’applique pour l’échéance qui suit le mois de la demande (à faire avant le 22 mars pour le mois d’avril) et ne peut être demandée que 3 fois en cas de prélèvement mensuel ou 1 fois en cas d’option pour un prélèvement trimestriel. Outre le report, ils peuvent aussi demander la baisse du taux (ce qui aussi faire baisser le montant de l’acompte).

 
Remarque :

Les rémunérations de gérance article 62 sont soumises à l’acompte et peuvent ainsi opter pour un prélèvement trimestriel (et non mensuel), mais ne peuvent pas demander le report de paiement des échéances, comme les travailleurs indépendants.

Les revenus fonciers, rentes viagères à titre onéreux, pensions alimentaires, rémunérations des gérants visés à l’article 62 du CGI, et salaires, pensions et rentes viagères de source étrangère imposables en France ne peuvent pas bénéficier du report et doivent donc acquitter l’acompte tous les mois ou tous les trimestres.

Les revenus professionnels des indépendants (BIC, BA, BNC) sont à déclarer au plus tard jusqu’au 5 mai 2020.

Un délai supplémentaire de 15 jours calendaires est accordé aux utilisateurs des téléprocédures.

Toutefois, suite à l’épidémie de Covid-19 et aux mesures d’urgence économique annoncées par le Gouvernement, les liasses fiscales pourront être déposées au plus tard le 31 mai 2020.

Pour plus d’information voir notre actualité :Déclaration des revenus professionnels et des sociétés civiles : vous avez jusqu’à fin mai 2020 !

 
Remarque :

A ce jour, aucune information officielle n’a été communiquée sur un quelconque report de la déclaration des revenus des personnes physiques perçus en 2019.

 

Covid-19 : mesures d’urgence

 

Covid-19 : mesures d’urgence pour les entreprises

 

En ce qui concerne les employeurs, ils peuvent reporter tout ou partie du paiement des cotisations
salariales et patronales à l’Urssaf dont l’échéance était initialement prévue au 15 mars 2020. Ce report sans pénalité peut aller jusqu’à 3 mois :

  • si la DSN de février 2020 a déjà été déposée, possibilité jusqu’au 19 mars 2020 à 12h00 de modifier le paiement via le service « paiement » du site urssaf.fr.
  • si règlement des cotisations hors DSN, adaptation du montant du virement bancaire, ou bien ne pas effectuer de virement.
  • si souhait de reporter uniquement les cotisations patronales, signaler la situation à l’Urssaf via la messagerie urssaf.fr.

Pour les employeurs dont la date d’échéance intervient le 5 du mois, des informations leur seront communiquées ultérieurement, en vue de l’échéance du 5 avril.

 
Remarque :

Il est également possible de reporter les cotisations de retraite complémentaire. Pour cela, il est conseillé de contacter l’institution de retraite complémentaire :

  • Caisse des experts-comptables CAVEC;
  • Caisse des médecins CARMF;
  • Caisse des pharmaciens CAVP
  • Caisse des chirurgiens-dentistes et sages-femmes CARCDSF;
  • Caisse des auxiliaires médicaux Carpimko;
  • Caisse interprofessionnelle des professions libérales Cipav.

 

 

Pour les entreprises (ou les conseils qui interviennent pour leur compte), il est possible de demander au service des impôts des entreprises le report, sans pénalités, du règlement de leurs prochaines échéances d’impôts directs :

  • acompte d’impôt sur les sociétés,
  • taxe sur les salaires.

En cas de prélèvement déjà réalisés, il est possible de demander un remboursement.

Dans le cas où les prélèvements sont en cours, l’entreprise a la possibilité de s’opposer au prélèvement auprès de son établissement bancaire.

 
Remarque :

Aucune mesure en matière de TVA n’a été prise pour le moment.

En complément, le Gouvernement a annoncé :

  • un soutien de l’Etat et de la Banque de France (médiation du crédit) pour négocier avec sa banque un rééchelonnement des crédits bancaires:
  • la mobilisation de Bpifrance pour garantir des lignes de trésorerie bancaires dont les entreprises pourraient avoir besoin à cause de l’épidémie;
  • le maintien de l’emploi dans les entreprises par le dispositif de chômage partiel simplifié et renforcé;
  • l’appui au traitement d’un conflit avec des clients ou fournisseurs par le Médiateur des entreprises.

Les mesures de soutien et les contacts

 

Pour en savoir plus

Chez Centaure Investissements, nos conseillers sont des experts généralistes intervenant sur tous les domaines patrimoniaux :

La relation de confiance qui se tisse avec le client nécessite également des capacités relationnelles très développées. La pédagogie est également une compétence précieuse pour proposer un conseil pertinent, clair ne portant pas à confusion pour l’investisseur particulier.

Toutefois le conseiller n’est pas omniscient. Il ne se substitue pas aux autres experts (notaires, avocats, experts-comptables ou sociétés de gestion). En réalité, il va coordonner les conseils et l’action, occasionnellement, lorsque l’intervention d’un spécialiste est nécessaire pour son client, à l’image d’un chef d’orchestre patrimonial. Par exemple, Centaure Investissements travaille en partenariat avec plusieurs cabinets d’avocats et d’expertises comptables pour accompagner au mieux ses clients en co-construction de la stratégie patrimoniale.

Conseiller gestion patrimoine conseiller financier expliquant le rôle du conseiller en gestion de patrimoine

 

 

En bref

  • Le rôle du conseiller en gestion de patrimoine est d’être le chef d’orchestre de vos finances, et d’une façon générale, de votre patrimoine dans son ensemble, pour vous permettre de concrétiser vos projets et de régler des problématiques patrimoniales.
  • Il vous conseille et met en œuvre des stratégies pour y parvenir.
  • Son indépendance vous garantit un conseil impartial, personnalisé et orienté vers votre réussite, sans conflit d’intérêt quant aux solutions proposées.
  • Pour mieux vous conseiller, il va s’entourer d’autres experts qui vont vous apporter leurs connaissances et ainsi vous donner toutes les clés pour faire fructifier votre patrimoine.
  • Enfin, il s’adresse à tout un chacun. Nul besoin d’être fortuné pour prévoir sa future retraite, assurer sa maison, ou encore placer ses économies.

Nos articles les plus consultés

Nantissement : en quoi cela consiste ?

Découvrez, dans cette vidéo, en quoi consiste le nantissement   Le nantissement, en quoi consiste cette garantie ? est-elle intéressante ? Centaure Investissements vous éclaire sur le sujet ...             En cliquant ici et en remplissant le formulaire, un conseiller...

Déclarations 2020 (revenus 2019) : publication du calendrier des déclarations

  Le calendrier des déclarations d'impôt 2020   La date limite de dépôt de la déclaration papier est le 12 juin 2020.   Ce qu'il faut retenir sur la déclaration d'impôt 2020 Le calendrier de la déclaration 2020 est disponible sur le communiqué de presse -...

Choc financier lié au COVID-19 : à quoi doit-on véritablement s’attendre ?

  Le choc financier Covid-19   Cela fait maintenant plusieurs mois que le coronavirus met à mal les populations, les services de soins ou encore les gouvernements de tous les pays. Mais l’économie aussi paye un lourd tribu à cette pandémie. On parle déjà du choc...

Covid-19 : Quelles conséquences patrimoniales ?

  Crédit immobilier, investissement locatif, fiscalité, particulier employeur, etc. Plusieurs pans de l'économie sont impactés. Centaure Investissements fait pour vous la lumière sur les conséquences patrimoniales du Covid-19.       Ce qu'il faut retenir à propos...
M