Assurance-vie

Pourquoi les fonds actions des assurances-vie n’évoluent pas au même rythme que les indices comme le CAC 40 ?

 

Tout d’abord, rappelons que les unités de compte (UC) en actions sont des supports d’investissement proposés au sein de l’assurance-vie. Elles vous permettent de diversifier votre portefeuille et de bénéficier potentiellement d’un rendement plus élevé que celui des fonds en euros ou des UC moins dynamiques. Ainsi, les UC en actions peuvent être plus ou moins risquées que les actions du CAC 40. Et comme pour tout investissement, les UC en actions comportent des risques dont le niveau dépend de plusieurs facteurs.

Tout d’abord, notez que la composition du portefeuille d’une UC en actions peut varier considérablement d’un fonds à l’autre, ce qui peut affecter significativement son niveau de risque.

 

Le niveau de risque dépend de plusieurs facteurs

 

La stratégie de gestion adoptée par l’équipe de gestion de l’UC peut également affecter le niveau de risque. Les fonds qui adoptent une stratégie d’investissement plus agressive, en investissant dans des secteurs plus volatils, peuvent être plus risqués que les fonds qui adoptent une stratégie plus conservatrice.

Les UC actions peuvent également être soumises à des contraintes réglementaires ou statutaires qui peuvent les empêcher d’investir dans certaines actions ou secteurs, comme les énergies fossiles ou l’armement par exemple.

En comparaison, le CAC 40 est un indice boursier qui représente les 40 plus grandes entreprises françaises cotées en bourse. Les actions du CAC 40 sont souvent considérées comme des actions relativement stables en raison de la diversification des entreprises qu’elles représentent.

 

Être prêts à accepter les fluctuations de marché pour atteindre ses objectifs d’investissement

 

En conclusion, les unités de compte en actions de l’assurance-vie peuvent être plus ou moins risquées que les actions du CAC 40. La différence sera fonction de leur composition de portefeuille, de leur politique d’investissement et de la stratégie de gestion adoptée. Vous devez être conscients des risques associés à chaque support d’investissement et être prêts à accepter les fluctuations de marché pour atteindre vos objectifs d’investissement.

 

Pourquoi les fonds actions des assurances-vie n’évoluent pas au même rythme que les indices comme le CAC 40 ?

 

Les fonds actions de l’assurances-vie peuvent ne pas évoluer au même rythme que les indices boursiers tels que le CAC 40 pour plusieurs raisons. Tout d’abord, du fait que ces UC investissent dans une sélection d’actions en fonction de leur politique d’investissement et de leur objectif de gestion, cela peut les amener à détenir des titres hors CAC 40 voire non cotées en bourse.

De plus, les fonds actions des assurances-vie peuvent avoir des stratégies de gestion différentes de celles de l’indice CAC 40, pouvant affecter leur performance. Par exemple, certains fonds peuvent être plus ou moins agressifs ou conservateurs dans leur politique d’investissement. Les frais de gestion, les commissions et les frais d’entrée ou de sortie peuvent également affecter leur performance par rapport à l’indice. Néanmoins, les frais ne doivent pas systématiquement être un frein. En effet, mieux vaut détenir des fonds performants sur la durée, quitte à ce que les frais soient un peu plus élevés que la moyenne. En somme, on peut raisonnablement envisager d’arbitrer un fonds qui propose des frais élevés malgré de médiocres performances sur le long terme (5 à 10 ans).

 

CAC 40 et assurance-vie en actions

 

En outre, les fonds peuvent être soumis à des fluctuations de marché différentes de celles du CAC 40 en raison de leur composition de portefeuille unique et de leur politique de gestion.

En somme, les UC en actions peuvent avoir des performances différentes de celles du CAC 40. Cela dépendra non seulement des actions qu’elles détiennent en portefeuille, mais aussi de leur politique de gestion. Les frais, les contraintes réglementaires ou statutaires, les fluctuations de marché et l’environnement économique (taux, macro-économie …) auront également une incidence sur la performance.

 

Que peut-on espérer d’une unité de compte en action par rapport à une action du CAC 40, en termes de performances ?

 

La performance future d’une unité de compte en action par rapport à une action du CAC 40 est difficile à prévoir. Elle dépend des nombreux facteurs évoqués précédemment.

Les UC en actions peuvent toutefois vous offrir un potentiel de rendement nettement supérieur aux actions du CAC 40. En effet, elles peuvent être investies dans une plus grande diversité d’actions. En conséquence, cela vous offre potentiellement des opportunités de croissance plus importantes.

Cependant, selon les thématiques choisies, ces UC peuvent également comporter un risque potentiellement plus élevé. Par exemple, en plaçant votre argent dans des secteurs plus volatils ou des entreprises plus risquées, vous risquez de subir des fluctuations de marché plus importantes et ainsi bénéficier d’une performance moins stable.

 

Je souhaite être conseillé sur la pertinence de mes placements ou faire analyser mes allocations assurance-vie : CLIQUEZ ICI

 

En termes de diversification du portefeuille, avantage aux UC

 

Placer votre argent dans des UC en assurance-vie ou dans des actions via un PEA ou un compte titres sont deux approches différentes. Effectivement, les deux solutions vous permettent d’investir indirectement ou directement en bourse mais présenteront des niveaux de diversification différents.

Les UC de l’assurance-vie peuvent investir dans une grande variété de classes d’actifs, dont des actions, des obligations, des matières premières, etc. Cela signifie que l’investissement via les UC vous offre une certaine diversification et vous permet de « diluer » le niveau de risque. De plus, les compagnies d’assurance disposent généralement d’équipes de gestion expérimentées, en charge de la sélection des actifs et de la gestion du portefeuille.

 

CAC 40 et assurance-vie en actions

 

En revanche, un PEA est spécifiquement conçu pour investir en actions françaises et européennes. Cela signifie qu’il est plus concentré sur une seule classe d’actifs : les actions. Et chaque action se rapporte à une zone géographique spécifique. Cependant, un portefeuille d’actions bien diversifié peut couvrir différents secteurs économiques, tailles d’entreprises, pays et régions. Et cela peut également vous permettre une certaine diversification. Toutefois, il vous faudrait détenir un grand nombre d’actions pour envisager d’en posséder autant qu’un fonds actions. En effet, ce dernier dispose de 40 à 150 actions en moyenne dans un même portefeuille. De plus, vous doublez ce nombre d’actions lorsque vous disposez de deux UC en actions.

Dans l’ensemble, les UC de l’assurance-vie vous offrent donc une plus grande diversification pour votre épargne que les titres détenus dans un PEA ou un compte titres. Mais les deux approches présentent des avantages et des inconvénients.

En fin de compte, le choix entre une unité de compte en action et une action du CAC 40 dépendra de vos objectifs, de votre horizon de placement et de votre profil de risque. Il est recommandé de comprendre les risques et les avantages de chaque support d’investissement et consulter un conseiller financier avant de prendre toute décision d’investissement.

 

Un exemple avec l’un de nos fonds préférés : ODDO BHF Avenir

  

L’unité de compte ODDO Avenir (code ISIN FR0011603877) est un fonds commun de placement (FCP) géré par la société de gestion ODDO BHF Asset Management. Aux commandes de cette UC, le gérant, Pascal Riegis et son équipe cherchent à identifier des entreprises ayant un potentiel de croissance élevé à long terme. Ce fonds est investi dans une sélection de 40 à plus de 100 actions françaises et européennes.

Ainsi, la thématique de cette UC porte sur des entreprises de taille moyenne (petites et moyennes capitalisations), et elle se compose d’un portefeuille qui offre une certaine diversification géographique et sectorielle pour les épargnants.

Par ailleurs, ODDO Avenir peut donc différer considérablement du CAC 40, en raison de la nature des entreprises dans lesquelles il investit.

 

CAC 40 et assurance-vie en actions

 

Les UC en actions de petite et moyenne capitalisation ont tendance à être plus volatils que les grands indices tels que le CAC 40. Et cela est dû au fait que les actions de ces entreprises sont souvent moins liquides et peuvent fluctuer davantage. En effet, elles sont plus sensibles aux nouvelles économiques et aux événements de marché. Ainsi, les performances du FCP ODDO Avenir peuvent varier considérablement par rapport au CAC 40.

Par exemple, au cours des cinq dernières années (2017-2021)*, le CAC 40 a enregistré une performance annuelle moyenne d’environ 9,6 %. Par ailleurs, ODDO Avenir a enregistré une performance annuelle moyenne d’environ 15,1 %. Cela montre que le fonds Oddo Avenir a eu une performance nettement supérieure à celle du CAC 40 sur cette période.

En tant qu’investisseur, vous devez prendre en compte les frais de gestion et les risques associés à tout placement avant de prendre une décision d’investissement. Vous devez également comprendre les stratégies d’investissement du fonds et connaître le types d’entreprises dans lesquelles il investit. Vous pourrez ainsi mieux évaluer les risques et les rendements potentiels qui vous attendent.

 

*Étude réalisée en novembre 2022. Source Quantalys – Morning star

 

Les performances passées ne garantissent pas les performances futures

Les performances passées ne garantissent pas les performances futures et les performances d’une UC peuvent varier considérablement d’une année à l’autre en fonction des conditions économiques et du marché.

Les informations proposées dans cet article ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou à acheter et ne peuvent être considérées comme des recommandations personnalisées. Le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l’utilisation des informations mises à sa disposition. Nous attirons par ailleurs votre attention sur le risque de perte totale, voire supérieure à la mise de départ, rendue possible par l’utilisation de produits à effet de levier, de contrats à terme ou d’un compte à marge.

Le lecteur reconnaît par conséquent que toute opération, d’achat ou de vente de produits financiers, reste sous son entière responsabilité. De ce fait les sociétés du groupe Centaure Investissements ne pourront être tenues pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. Enfin, les performances passées ne présagent pas des performances à venir.

 

Nos articles les plus consultés

Investir dans les actions sur le long terme

Investir dans les actions sur le long terme : une stratégie éprouvée pour faire prospérer son patrimoine   L'investissement dans les marchés boursiers a toujours été une pierre angulaire des portefeuilles d'investissement, principalement en raison de son potentiel de...

Comprendre l’univers des crypto-actifs

Comprendre l'univers des crypto-actifs peut s'avérer complexe. En effet, d'une part cette classe d'actifs est souvent mal connue. D'autre part, elle est sujette à des malentendus. En conséquence, conscients de cette réalité, Centaure Investissements a choisi une...

La FED et l’économie mondiale

Analyse : Jérome Powell et l'impact des décisions de la FED sur l'économie mondiale   Le 1er mai a été choisi par la Réserve Fédérale des États-Unis pour annoncer sa troisième décision de politique monétaire de l'année. Cette date est dépourvue de significations...

Contrat de capitalisation pour une société soumise à l’IS

  En présence d'une trésorerie disponible (bénéfice, cession d’un actif, etc.), votre société, soumise à l’impôt sur les sociétés, peut décider la sortie des capitaux en faveur de ses associés (distribution de dividendes, remboursement de compte courant) ou choisir de...
INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER PATRIMONIALE

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER PATRIMONIALE

Recevez l'actualité patrimoniale directement dans votre boîte mail en un clic. Nos experts décryptent pour vous l'actualité et les problématiques patrimoniales pour vous aider à accomplir vos projets.

You have Successfully Subscribed!

M