Que s’est-il passé sur la performance globale des actions ?

Emmanuel Chapuis co-Responsable des actions fondamentales chez Oddo BHF AM, présente son analyse des marchés en cette période chahutée. Il est revenu sur les performances des marchés actions européens et leurs perspectives sur le site H24 FINANCE.

 

 

Que s’est-il passé sur la performance globale des actions ?

En Europe, on a assisté à une baisse des multiples (baisse du P/E autrement appelée « derating »). On est actuellement légèrement en dessous de la moyenne historique à 20 ans qui est à 14,4. Cette baisse des multiples en Europe a eu lieu alors même que la dynamique des résultats était satisfaisante.

Les perspectives d’augmentation des résultats de +10% pour 2018 et 2019 semblent très réalisables pour le gérant. Il n’y a pas d’infléchissement négatif.

La stagnation des marchés actions n’est donc pas tout à fait logique mais à moyen terme tout se recorrèle aux fondamentaux. Il faut garder la tête froide. Il ne faut pas non plus perdre de vue que les taux US sont remontés en 2018 ce qui comprime la prime de risque.

 

Le gérant fait un autre constat : le match Europe/US a encore été gagné par les US notamment grâce à une forte croissance des bénéfices boostée par la réforme fiscale de Donald Trump. La dynamique de croissance des bénéfices est largement en faveur des US depuis 2009.

 

Mais si l’on veut comprendre le marché en 2018, il faut se focaliser sur 3 mots : rotation, concentration, polarisation.

  • La rotation sectorielle a été très forte. A titre d’exemple, l’automobile a commencé l’année en fanfare pour s’écrouler avec les craintes de guerres commerciales. Les thèmes (guerre commerciale, rebond du pétrole, disruption…) ont tourné rapidement dans le marché. Ces rotations violentes et rapides sont difficiles à capter pour une gestion de moyen/long terme.
  • Le marché a été très concentré. Du côté géographique, la performance du MSCI World s’explique à 130% par les US. Il fallait être investi sur les Etats-Unis et pas sur l’Europe ni sur les émergents. A l’intérieur de ce même marché, 50% de la performance s’explique par seulement 5 valeurs (les grandes sociétés de technologie US) !!! La performance s’explique aussi en partie par les rachats massifs d’actions qui se sont opérés sur ce marché. Ils ont fait mécaniquement monter les bénéfices par action.
  • On trouve également une polarisation sectorielle et de style (croissance versus value). Si le secteur pétrolier a monté de +17% ou l’aéronautique de +27%, à l’inverse le secteur Télécoms a baissé de -12% et celui des banques de -9%. 2018 est une année difficile car le marché était concentré autour de quelques thèmes. Au-delà des secteurs, la polarisation sur le style « croissance » a été très forte en 2018. On retrouve des écarts entre croissance et value « assez extrêmes ». Le coup de grâce sur la value est venu de l’Italie et de la guerre commerciale. Avec les risques sur la croissance mondiale et la croissance européenne, les investisseurs ont acheté le style croissance à tout prix. Ils ont acheté de la visibilité. Lorsqu’on a une gestion très disciplinée sur la valorisation, il est difficile d’acheter ces valeurs car elles sont trop chères. On a besoin d’un apaisement sur la guerre commerciale pour voir un retour en grâce du style « value » et cela pourrait aller vite et fort. « Il ne faut pas abandonner ». Par ailleurs, la sélection de valeurs est décevante car quand un secteur est vendu, tout est vendu sans distinction.

 

 

La conviction des gérants d’Oddo BHF AM reste la même : continuer à gérer comme ils ont toujours géré, se concentrer sur les fondamentaux et la valorisation. A court terme, ils souffrent de leur discipline d’achat mais à moyen terme, le marché se recorrèle aux fondamentaux.

C’est ce qui est fait dans Oddo BHF Génération, Oddo BHF Avenir ou encore Oddo BHF Pro Actif Europe.

Pour en savoir plus sur les fonds Oddo BHF AM, cliquez ici.

 

Source : H24 FINANCE 11/10/2018 (Cf : http://www.h24finance.com/news-11446@37078.html?nl=1&type=21).

 

Vous recherchez une solution de placement financier adaptée à votre situation ? Nous pouvons vous y aider.

Nos experts patrimoniaux peuvent vous aider à trouver les solutions de placements qui vous conviennent ou qui conviennent à votre entreprise. Vous pouvez nous contacter très simplement en cliquant ici, et nous vous recontacterons au plus vite avec une solution personnalisée en fonction de votre demande.

Si cette information vous a paru utile et pertinente, vous pouvez partager cet article avec votre réseau.

Nos articles les plus consultés

Le dispositif Denormandie

Le dispositif Denormandie   Le dispositif Denormandie est un régime de défiscalisation consistant à acquérir un bien vétuste dans certaines communes, à le rénover puis le donner en location.   Nos experts sont formés sur ces problématiques, et les exemples donnés au...

Plafonnement des avantages fiscaux ? On vous dit tout !

Plafonnement des avantages fiscaux ? On vous dit tout !Si vous bénéficiez de crédits et réductions d’impôts, sachez que certains de ces avantages sont plafonnés. On vous dévoile tout !  Nos experts sont formés sur ces problématiques, et les exemples donnés au dessous...

Réduire ses impôts, Pinel ou Censi Bouvard ?

Pinel ou Censi-Bouvard : Le matchQuels avantages et quels inconvénients ? Le match de l'immobilier de défiscalisation en vidéo entre les deux solutions les plus fréquentes pour bénéficier de réductions d'impôt sur le revenu grâce à l'immobilier locatif.   Nos experts...

Revenus fonciers – Faut-il réaliser des travaux en 2019 ?

Revenus fonciers - Faut-il réaliser des travaux en 2019 ? Il s’agit d’identifier les différences entre location meublée professionnelle et non professionnelle. Nos experts sont formés sur ces problématiques, et les exemples donnés au dessous ne sont pas forcément...