Cabinet de gestion de patrimoine indépendant
Conseil en investissement financier
Bilan d’assurance et de patrimoine
Retraite - Défiscalisation – Placements – Courtage en assurance
Courtage en prêts immobilier – LMNP

Retraite

Le système français de retraite

Fonctionnement pyramidale qui se compose de 3 niveaux :
 

La retraite de base du régime général

Elle est obligatoire et fondée sur un système de répartition. On raisonne ici sur la solidarité entre les générations, ainsi les salariés en activité cotisent pour payer les pensions de retraite de leurs aînés.
 

La retraite complémentaire

A l’instar du régime de base, elle est obligatoire et fondée sur un système de répartition. Elle fonctionne grâce aux cotisations patronales prélevées sur votre salaire brut. Ce deuxième niveau est dit « complémentaire » car lors de votre départ en retraite, ces cotisations viendront compléter votre régime de base.
 

La retraite supplémentaire

A contrario, ce dernier niveau est facultatif et se fonde sur un système de capitalisation. Il se développe du fait des appréhensions grandissantes des Français face au système de retraite par répartition. Mis en place soit par l’entreprise, soit de manière individuelle, il a pour avantage de constituer un capital ou une rente viagère dont le montant sera connu d’avance en fonction des versements.

Afin de pallier aux deux niveaux du régime obligatoire, qui ne vous verseront jamais une pension équivalente à votre dernier revenu d’activité ; nous avons sélectionné pour vous une gamme complète de solutions retraite supplémentaire aves les modalités suivantes.

 

Les modalités de nos contrats


La constitution de votre épargne

L’avantage ici résulte du fait que le montant de votre épargne est déterminé à l’avance et vous permet de connaitre avec exactitude ce qui vous sera versé à la fin. De plus vous pouvez choisir le rythme et le montant de vos cotisations.

Dans le régime de retraite supplémentaire proposé par l’employeur il existe ainsi 2 types de constitution de votre épargne : celui des cotisations définies (dit « article 83 ») et celui des prestations définies (dit « article 39 »).
 

L’orientation de votre capital

En fonction de votre volonté et de vos capacités à gérer vous-même votre argent, vous pourrez choisir les supports sur lesquels vous voulez être placés et gérer ou déléguer leur gestion aux équipes professionnelles de nos compagnies partenaires.
 

La restitution de vos versements

Suite à votre départ en retraite, plusieurs choix vont ainsi s’offrir à vous :
                ° Un versement du capital
                ° Une rente viagère, réversible ou non

 

Les cas particuliers des travailleurs non-salariés (TNS)

Les artisans, commerçants ou encore professions libérales et dirigeants d’entreprises,  pourront également préparer leur retraite par le biais d’autres contrats, tels que le plan d’épargne retraite populaire (PERP) ou le contrat « Madelin » qui permettront de réduire l’effort financier en raison de déductibilités fiscales offertes par le législateur.

 

                                               

Référencement par LOGICIELREFERENCEMENT.COM