Cabinet de gestion de patrimoine indépendant
Conseil en investissement financier
Bilan d’assurance et de patrimoine
Retraite - Défiscalisation – Placements – Courtage en assurance
Courtage en prêts immobilier – LMNP

Lexique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

P.E.A. :

Les fonds éligibles au P.E.A. peuvent être logés dans un Plan d'Epargne en Actions. Ils doivent pour cela satisfaire à certains critères, notamment être exposés à hauteur d'au moins 75% à des actions de sociétés ayant leur siège dans un Etat de l'union européenne.

Part couverte :

Une part de fonds est dite couverte ("hedgée" dans le jargon) quand elle neutralise le risque de change d'un investissement par le biais d'achat d'instruments de couverture. Par exemple, un fonds actions américaines est exposé à la fois au risque du marché américain et, pour un investisseur de la zone euro, au risque de change EUR/USD. La couverture neutralise le risque de change et permet d'accéder à la seule performance du marché actions USA, au coût de la couverture près. Si le dollar se déprécie face à l'euro, la couverture est bénéfique, si le dollar se revalorise, elle prive l'investisseur de cette revalorisation.

Parties :

On désigne sous ce terme les personnes qui interviennent personnellement ou par représentant à une convention.

Patrimoine :

Le patrimoine ou patrimoine net d'un individu, d'une famille ou d'un organisme est :

  • le patrimoine brut, ensemble des biens qu'il possède, évalués au prix du marché,
  • moins ses dettes et autres engagements financiers (patrimoine net).

PEA PME :

Les fonds éligibles au PEA PME peuvent être logés dans cette enveloppe fiscale privilégiée dans la limite de 75000 € de versements. Attention, les fonds PEA PME peuvent investir dans les actions ET les obligations des PME européennes.

Pénalités de remboursement anticipé :

Indemnités éventuellement réclamées à l'emprunteur dans le cas où il rembourserait son crédit avant l'échéance initialement prévue. Le montant de ces pénalités et leurs modalités de perception doivent figurer dans les offres et les contrats de prêt.

Performance (TWR) :

Le rendement d'un portefeuille calculé selon la méthode TWR (time-weighted return), ou rendement pondéré dans le temps, mesure le taux de rendement composé d'un portefeuille en éliminant l'influence des cash-flows (versements ou retraits), grâce au calcul de rendements par sous-période, juste avant et juste après tout cash-flow : si votre portefeuille de départ vaut 100, que vous faites ultérieurement un versement de 20 quand sa valorisation est de 120 (vous avez alors une valeur de portefeuille de 140), et que vous voulez calculer votre rendement TWR à une date où la valorisation de votre portefeuille est de 160, vous calculez d'abord le rendement de la première période (20%, votre portefeuille ayant progressé de 100 à 120), puis de la seconde période (14.29%, soit la progression de 140, égale à la valeur de votre portefeuille -120 - juste avant le versement de 20 + ce versement de 20, à 160). Les deux sous-rendements sont ensuite liés géométriquement ([1.20 x 1.1429]-1) pour obtenir le rendement TWR, soit 37.14%. Ce mode de calcul permet de comparer entre 2 des investissements qui n'auraient pas les mêmes caractéristiques de cash-flow. L'autre méthode de calcul, MWR (money-weighted return, ou rendement en pondération financière), calcule le TRI (taux de rendement interne) de l'investissement, en tenant compte de la variable "temps" et des cash-flows.

Performance annualisée :

La performance annualisée d'un fonds sur une période donnée rapporte sa performance cumulée à une période d'un an (dès lors que la période considérée est supérieure à 1 an). Ainsi, la performance annualisée d'un fonds ayant connu une performance cumulée sur 2 ans de 30% est de 14.02% (on obtient ce résultat en prenant la racine carrée de 1.30, soit 1.14018, et en retranchant 1, soit 0.14018, arrondi à 14.02%). En d'autres termes, obtenir une performance de 30% sur 2 ans est équivalent à enregistrer une performance annuelle de 14.02% deux ans de suite. La performance annualisée ne correspond presque jamais à la réalité expérimentée par l'investisseur : elle permet avant tout de comparer plusieurs produits.

Performance cumulée :

La performance cumulée d'une date donnée à une date postérieure correspond à l'évolution en pourcentage de la valeur liquidative du fonds entre ces deux dates. Si la valeur liquidative d'un fonds était de 100 à une date donnée et de 130 à une date postérieure, la performance cumulée sur la période est de 30%, soit (130-100)/100.

Performance globale :

La performance globale d’une SCPI correspond à la somme de son taux de distribution

cumulé avec l'évolution du prix de la part. Cette performance est annuelle.

Période de différé :

Période durant laquelle, alors que la totalité du crédit a été débloquée, l'emprunteur ne rembourse pas le capital emprunté. Pendant cette période les intérêts sont payés ou capitalisés selon les termes de l'offre.

Période de disponibilité :

Période séparant la date d'acceptation de l'offre de prêt de celle de la première utilisation du crédit.

Période de remboursement :

Période intervenant selon le cas immédiatement après soit le déblocage intégral du prêt, soit à la fin de la période de différé. Elle commence le jour du paiement de la première échéance du crédit et se termine lorsque le prêt est remboursé en totalité.

 

Perte Maximum :

Il s'agit de la perte la plus importante perte encourue par le fonds sur la période, c’est-à-dire ce qui aurait été perdu si le fonds avait été acheté au plus haut et vendu au plus bas possible sur la période.

Placement :

Un placement, est le fait de bloquer pendant une certaine durée un certain montant d'épargne dans une opération financière pouvant apporter un gain.

Au niveau de la finance des particuliers (épargnants), le terme est parfois utilisé plutôt que celui d'« investissement ».

Référencement par LOGICIELREFERENCEMENT.COM