Cabinet de gestion de patrimoine indépendant
Conseil en investissement financier
Bilan d’assurance et de patrimoine
Retraite - Défiscalisation – Placements – Courtage en assurance
Courtage en prêts immobilier – LMNP

Lexique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Acte authentique :

Acte rédigé selon les formalités requises par un officier public (notaire, huissier de justice) et signé en sa présence définissant les droits et les obligations des parties contractantes. L'original est appelé "minute" et demeure entre les mains du notaire. La copie appelée "grosse" est remise à l'intéressé.

Acte sous seing privé :

Acte rédigé et signé par les parties sans intervention d'un notaire ou de tout autre officier public. Dans le cadre d'une vente, il peut s'agir d'un acte préparatoire à la conclusion d'une affaire, encore appelé acte préalable ou avant-contrat parce qu'il est ensuite remplacé par un contrat définitif.

Adossement :

L'adossement consiste à donner un placement bancaire (type assurance vie) en garantie du remboursement d'un prêt in fine.

Alpha :

Il s'agit de la différence de performance entre le fonds et l'indice de référence de sa catégorie sur la période indiquée : quand l'alpha est positif, le fonds a fait mieux que cet indice, quand il est négatif, le fonds a fait moins bien que cet indice. Attention, dans la mesure où l'alpha est une différence, l'alpha peut être positif même si le fonds a eu une performance négative, et inversement, l'alpha peut être négatif même si le fonds a eu une performance positive.

Amortissement :

Il s'agit du remboursement d'un crédit immobilier en une ou plusieurs fois, selon un calendrier déterminé. Généralement, le tableau d'amortissement d'un crédit indique date par date le montant de la mensualité, le capital remboursé, les intérêts payés et le capital restant dû.

Assurance auto :

Une assurance automobile est une assurance qui couvre les dommages causés « avec » ou « à » un véhicule automobile.

Assurance Décès / Perte totale et irréversible d'autonomie / Incapacité de travail :

Tout souscripteur d'un prêt immobilier doit être obligatoirement couvert, moyennant une prime, par une assurance décès-invalidité. Elle garantit la prise en charge des sommes restant dues (en cas de décès ou d'invalidité absolue et définitive) ou le remboursement des échéances (pendant la période d'incapacité ou d'invalidité permanente, totale ou partielle). Elle est exigée par l'organisme prêteur pour toute souscription d'un prêt immobilier.

Assurance habitation :

Une assurance habitation est une assurance destinée aux habitations de particulier et leurs annexes. Son but principal étant de couvrir les locaux, leur contenu et la responsabilité civile de ses occupants.

Assurance perte d'emploi :

L'assurance perte d'emploi garantit la continuité de vos remboursements en cas de chômage. Cette assurance prend temporairement en charge une partie de vos échéances et vous aide ainsi à surmonter des difficultés inhérentes au chômage. Elle est facultative. En complément de cette assurance, un service facultatif "Solidarité Plus" vous est proposé pour vous aider en cas de chômage dans la recherche d'un nouvel emploi.

Assurance santé :

Les activités de complémentaire santé sont souvent associées au terme "mutuelle" ; pour cette raison un certain nombre de sociétés d'assurances commerciales utilisent abusivement le nom de mutuelle pour désigner les contrats d'assurance complémentaires santé qu'elles commercialisent.

Assurance vie :

L'assurance vie est une forme d'assurance. La vocation d'origine des assurances vie est de garantir le versement d'une certaine somme d'argent (capital ou rente) lorsque survient un événement lié à l'assuré : son décès ou sa survie. Il convient néanmoins de faire la distinction entre l'assurance en cas de décès dite « assurance décès » qui verse le capital ou la rente en cas de décès et l'assurance en cas de vie (aussi appelée assurance sur la vie), qui verse un capital ou une rente en cas de vie à échéance du contrat (si décès avant l’échéance, le bénéficiaire bénéficie d’une exonération de droits de successions sur la somme perçue).

Ce qui communément est appelé « assurance vie » en France est un contrat d'assurance décès (capital versé en cas de décès avant le terme du contrat) avec "contre-assurance", c'est-à-dire le remboursement des primes versées pendant la durée du contrat en cas de vie de l'assuré au terme du contrat, et éventuellement majoré des intérêts techniques prévus au contrat. Ceci permet de présenter un quasi-produit d'épargne, doté des avantages fiscaux de l'assurance.

L'assurance-vie permet aussi de faire fructifier des fonds tout en poursuivant un objectif à long terme : la retraite, un investissement immobilier, etc. Elle offre aussi d'importants avantages fiscaux en matière de succession.

Un contrat d'assurance vie doit avoir une durée déterminée à la souscription, reconductible ou non selon les contrats par prorogation d'année en année.

Référencement par LOGICIELREFERENCEMENT.COM