Cabinet de gestion de patrimoine indépendant
Conseil en investissement financier
Bilan d’assurance et de patrimoine
Retraite - Défiscalisation – Placements – Courtage en assurance
Courtage en prêts immobilier – LMNP

Assurance-vie

Les avantages de l'assurance-vie à chaque étape de la vie

Un contrat d'assurance-vie est utile à chaque étape de la vie.

Si un contrat d'assurance-vie permet de transmettre un capital, c'est d'abord un support d'épargne très souple dans un cadre fiscal avantageux.

Pourquoi et quand souscrire un contrat d'assurance-vie ?

Pour constituer un capital

La fiscalité de l'assurance-vie est d'autant plus intéressante que le contrat est ancien. Il n'est donc jamais trop tôt pour souscrire une assurance-vie. La prise de date fiscale permettra à un enfant de bénéficier du cadre fiscal avantageux de l’assurance-vie avant son entrée dans la vie active.Tôt ou tard, l’enfant, l’adolescent ou l’adulte bénéficiera d’un réceptacle non plafonné s'il touche une ou plusieurs sommes d’argent au cours de sa vie, et pourra également alimenter son contrat de façon régulière en épargnant.

Cette épargne pourra ensuite servir d'apport personnel pour un investissement. Plus tard, ce sera un support très utile pour préparer une retraite. Aussi, mieux vaut s'y prendre très tôt pour agir en toute sérénité.

Le contrat d'assurance-vie peut être souscrit à n'importe quel âge, même en étant mineur (la clause bénéficiaire sera dans ce cas très encadrée). Les parents ou les grands-parents, oncles et tantes, amis… peuvent ainsi ouvrir un contrat au nom d’un enfant. Les capitaux accumulés lui permettront ensuite de financer ses études ou son installation. Une longue durée d'épargne permet de profiter de la rentabilité des unités de compte en prenant un risque mesuré.

Nous vous conseillons sur la proportion d'unités de compte que vous pouvez placer dans le contrat.

Un complément de revenus à la retraite

Outre sa fiscalité avantageuse, l'assurance-vie est très souple. Non seulement on peut épargner au rythme que l'on souhaite, mais il est aussi possible de retirer les capitaux à tout moment. Occasionnellement ou de façon régulière. En cas de retrait du capital avant huit ans, les plus-values sont imposées.

Lors des retraits, on peut soit utiliser les produits du contrat (les plus-values), soit entamer le capital. À son terme, le contrat d'assurance-vie peut être transformé en rente viagère : c'est la certitude d'avoir un revenu garanti.

Pour transmettre un capital à ses proches

L'assurance-vie offre une fiscalité très avantageuse. Selon l'âge auquel vous aurez versé de l'argent au contrat, de 30 000 € à plus de 150 000 € peuvent être transmis sans droit de succession. Par ailleurs, lorsque l'on souhaite transmettre à un tiers sans lien de parenté, les taxes sont largement inférieures aux droits de succession traditionnels. Enfin, l'assurance-vie est très souple : on transmet à qui l'on veut, ce que l'on veut.

Référencement par LOGICIELREFERENCEMENT.COM